En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Jehanne d'Alcy dans « Les Farces de la Lune ou les Mésaventures de Nostradamus » (1891)

9 juillet 2018

Dans Les Farces de la Lune ou les Mésaventures de Nostradamus, Jehanne d’Alcy – future épouse de Georges Méliès – incarne la Déesse Phœbé. Ce portrait en pied l’immortalisant dans son costume met en valeur ses courbes généreuses devant le décor utilisé pour cette saynète magique, la septième créée par Georges Méliès. Montée en 1891, elle se jouait sur la scène du foyer du théâtre Robert-Houdin, dirigé par Méliès depuis 1888.

La Cinémathèque française conserve cinq autres vues des Farces de la Lune, montrant Jehanne d’Alcy et son partenaire Richard, interprète de Nostradamus, dans différents volets de la saynète. Ainsi, « La Déesse de la nuit », « Le Châtiment de Nostradamus » et « La Lune à deux mètres » dont le décor – avec une énorme lune à visage humain – présage déjà le film le plus célèbre de Méliès, Voyage dans la Lune (1902).

Toutes sont estampillées « Touranchet photographe ». Le prestigieux atelier parisien de François Touranchet a en effet signé de nombreux clichés pris lors des spectacles d’illusions de Méliès au Théâtre Robert-Houdin.


  • Type d'objet : Photographie de scène – Théâtre Robert Houdin (Foyer)
  • Support : Tirage noir et blanc
  • Auteur : Atelier François Touranchet
  • Année : c. 1891
  • Pays : France
  • Format : 16,40 x 10,70 cm