En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Dialogue avec Fernando Guzzoni

À la suite de la projection du film Jesús, petit criminel, dialogue avec son réalisateur Fernando Guzzoni.

Fernando Guzzoni, l'invention de la violence
La nouvelle génération de réalisateurs chiliens s'enrichit des films sombres, enfiévrés, nécessaires de Fernando Guzzoni. Son premier long métrage Carne de perro revisite l'histoire de l'après-dictature à travers la figure complexe, invisible et polémique d'un ancien bourreau. Jesús s'inspire librement d'un fait divers qui a ému la société chilienne contemporaine : l'assassinat, en 2010, d'un jeune homosexuel par un groupe de jeunes aux tendances néonazies. Le cinéma de Fernando Guzzoni explore les origines de la violence contemporaine et dresse un portrait sans concession de la jeunesse chilienne.

Séances

Séances passées

Jeudi 13 juin 2019, 19h30 - Salle Jean Epstein → 20h55 (85 min)
Séance présentée par Fernando Guzzoni et suivie d'un dialogue avec le réalisateur.