En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Le Chat à neuf queues

Le Chat à neuf queues
Il Gatto a nove code

Dario Argento
Italie-République fédérale d'Allemagne-France / 1970 / 111 min
d'après Bryan Edgar Wallace

Un savant qui fait de la recherche en génétique est assassiné dans son laboratoire. Des dossiers compromettants sont dérobés. Un journaliste, aidé d'un aveugle, mène une enquête qui s'oriente sur neuf pistes différentes.


Second long métrage du cinéaste, Le Chat à neuf queues semble retrouver une structure plus conventionnelle que celle du coup de maître que fut L'Oiseau au plumage de cristal. Et pourtant. Un murmure entendu au coeur de la nuit déclenche une enquête provoquant elle-même une vague de meurtres. Le nombre des suspects s'amoindrit progressivement. La sensation de se trouver en terrain plus balisé s'avère fallacieuse. Car le film construit, autour du cliché du whodunit (qui est le coupable ?), une sorte de jeu de l'oie métaphysique, un grand huit de la perception imparfaite (un des personnages est un aveugle), un parcours où d'illisibles signes sont disséminés (un chuchotement confus, une photo décadrée). Ce qui devait relever d'une stricte et pauvre logique de causes et d'effets devient une sorte de construction abstraite, désincarnée. Mais l'abstraction et le dessèchement sont régulièrement contrariés par la violence et le sens du choc macabre. Les dissonances d'Ennio Morricone, à son meilleur, achèvent de conférer au film une allure de stimulante série B baroque.

Jean-François Rauger


Restauré numériquement par Wild Side Films en 2010 à partir du négatif original Techniscope et du son conservés à la Cineteca di Bologna. L'étalonnage et le transfert haute définition ont été effectués à Technicolor Rome et approuvés par Dario Argento. Le son a été restauré dans sa version mono d'origine par VDM.

Séances

Séances à venir

Dimanche 25 novembre 2018, 17h00 - Salle Henri Langlois → 18h55 (111 min)
En remplacement de "Quatre mouches de velours gris" indisponible
  • Le Chat à neuf queues (Dario Argento / Italie-République fédérale d'Allemagne-France / 1970 / 111 min / DCP / VOSTF)
Ajouter 2018-11-25 17:00:00 2018-11-25 18:51:00 Europe/Paris Le Chat à neuf queues Le Chat à neuf queues Salle Salle Henri Langlois - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr

Séances passées

Samedi 6 février 2016, 18h45 - Cinéma Christine 21 Hors les murs → 20h40 (111 min)
Séance présentée par Bernard Benoliel
Billets d'ores et déjà en vente au Christine 21
  • Le Chat à neuf queues (Dario Argento / Italie-République fédérale d'Allemagne-France / 1970 / 111 min / DCP / VOSTF)

Générique

Réalisateur : Dario Argento
Assistant réalisateur : Roberto Pariante
Scénaristes : Dario Argento, Luigi Collo, Dardano Sacchetti
Auteur de l'oeuvre originale : Bryan Edgar Wallace
Sociétés de production : Seda Spettacoli (Roma), Terra-Filmkunst GmbH (Berlin), Labrador Films
Producteur : Salvatore Argento
Directeur de production : Angelo Iacono
Distributeur d'origine : Warner Bros.
Directeur de la photographie : Erico Menczer
Cadreur : Roberto Brega
Ingénieur du son : Mario Ronchetti
Compositeur de la musique originale : Ennio Morricone
Décorateur : Carlo Leva
Costumiers : Carlo Leva, Luca Sabatelli
Maquilleurs : Giuseppe Ferranti, Piero Mecacci
Monteur : Franco Fraticelli
Régisseurs : Carlo De Marchis, Giuseppe Mangogna
Photographe de plateau : Firmino Palmieri
Interprètes : James Franciscus (Carlo Giordani), Karl Malden (Franco Arno), Catherine Spaak (Anna Terzi), Tino Carraro (le docteur Testi), Cinzia De Carolis (Lory), Pier Paolo Capponi (le commissaire Spimi), Rada Rassimov (Blanca Merusi), Aldo Reggiani (le docteur Cassoni), Werner Pochat (Manuel), Horst Frank (le docteur Braun), Vittorio Congia (Righetto), Ugo Fangareggi (Gigi), Corrado Olmi (Morsella), Carlo Alighiero (le docteur Calabresi), Emilio Marchesini (le docteur Mombelli), Tom Felleghi (le docteur Esson), Umberto Raho (l'amant de Manuel), Martial Boschero, Gianni Di Benedetto, Sascha Helwin, Fulvio Mingozzi, Stefano Oppedisano, Aldo Parenti, Pino Patti, Walter Pinelli, Ada Pometti, Jacques Stany, Marie Luise Zetha