En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
À bout de souffle

À bout de souffle

Jean-Luc Godard
France / 1959 / 90 min
D'après François Truffaut.

Avec Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Henri-Jacques Huet, Jean-Pierre Melville.

À bord d'une voiture volée, Michel Poiccard abat un motard, puis retrouve à Paris Patricia, une jeune Américaine dont il est amoureux.

Générique

Réalisateur : Jean-Luc Godard
Assistant réalisateur : Pierre Rissient
Scénariste : Jean-Luc Godard
Auteur de l'oeuvre originale : François Truffaut d'après un sujet original
Dialoguiste : Jean-Luc Godard
Sociétés de production : SNC - Société Nouvelle de Cinématographie, Imperia Films
Producteur : Georges deBeauregard
Directeur de production : Georges deBeauregard
Distributeurs d'origine : SNC - Société Nouvelle de Cinématographie, Imperia Films
Directeur de la photographie : Raoul Coutard
Cadreur : Claude Beausoleil
Ingénieur du son : Jacques Maumont
Compositeurs de la musique originale : Martial Solal, Wolfgang Amadeus Mozart "Symphonie n° 40 en sol mineur K 550"
Compositeur de la musique préexistante : Wolfgang Amadeus Mozart "Concerto pour clarinette et orchestre K 622"
Maquilleur : Phuong Maittret
Monteur : Cécile Decugis
Script : Suzanne Faye
Régisseur : Gaston Dona
Conseiller artistique : Claude Chabrol
Photographe de plateau : Raymond Cauchetier
Interprètes : Jean-Paul Belmondo (Michel Poiccard), Jean Seberg (Patricia Franchini), Henri-Jacques Huet (Antonio Berutti), Daniel Boulanger (l'inspecteur Vital), Roger Hanin (Carl Zombach), Jean-Pierre Melville (l'écrivain Parvulesco), Van Doude (le journaliste américain), Michel Fabre (l'adjoint de l'inspecteur Vital), Richard Balducci (Luis Tomatchoff), Claude Mansard (Claudius Mansart), Liliane David (Liliane), Jean Domarchi (le pochard), François Moreuil (le photographe), Jean-Luc Godard (l'acheteur du journal), René Bernard (un journaliste à Orly), André S. Labarthe (un journaliste à Orly), Jacques Siclier (un journaliste à Orly), José Bénazéraf (un journaliste à Orly), Jean-Louis Richard (un journaliste à Orly), Gérard Brach (le photographe du studio), Jean Douchet (le passant au moment de l'accident), Jacques Rivette (l'homme accidenté allongé par terre), Jean Herman (le soldat qui demande du feu)