En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
À cause, à cause d'une femme

À cause, à cause d'une femme

Michel Deville
France / 1962 / 116 min

Avec Jacques Charrier, Mylène Demongeot, Marie Laforêt, Jill Hayworth.

Rémi est un jeune homme volage qui passe d'une fille à une autre sans en aimer aucune. Mais un jour, il est soupçonné d'un meurtre.


Une portière qui claque comme une gifle qu’on ne peut pas donner. Une longue séquence sur une patinoire, sous la pluie. Jacques Charrier qui valse d’une femme à l’autre, d’abord gaiement, puis jusqu’à en souffrir… Le montage est dynamique, mais la caméra sait aussi s’attarder sur des visages, des yeux, en de magnifiques plans serrés. À cause, à cause d’une femme est un film d’un genre à part, entre Ophuls et des Drôles de dames des sixties, entre Verlaine et Prévert, un marivaudage policier, un cocktail de bagatelles porté par le charme et la fraîcheur de Mylène Demongeot et Marie Laforêt, et la beauté de Jill Haworth, l’adolescente découverte trois ans plus tôt dans Exodus de Preminger.

Séances

Séances passées

Générique

Réalisateur : Michel Deville
Assistant réalisateur : Pierre Rissient
Scénaristes : Nina Companeez, Michel Deville
Dialoguiste : Nina Companeez
Société de production : Éléfilm (Boulogne-Billancourt)
Directeur de production : Philippe Senné
Distributeur d'origine : Les Films Fernand Rivers (Paris)
Directeur de la photographie : Claude Lecomte
Cadreur : Robert Foucard
Ingénieur du son : René Longuet
Compositeur de la musique originale : Jean Dalve
Décorateur : Alexandre Hinkis
Costumier : Ted Lapidus pour les robes
Maquilleur : Janine Jarreau
Monteur : Nina Companeez
Script : Suzanne Durrenberger
Régisseur : René Brun
Photographe de plateau : Monique Zimmer
Interprètes : Jacques Charrier (Rémy Fertet), Mylène Demongeot (Lisette), Jill Haworth (Cécilia), Marie Laforêt (Agathe), Juliette Mayniel (Chloé), Helmut Griem (Johann Muller), Odile Versois (Nathalie), Grégoire Dubillard (Haudouin), Louis Velle (Berlier), Maurice Garrel (Moulard), Yvonne Monlaur (la femme de chambre de l'hôtel), Michel Puterflam (Stéphane), René Alié (le père d'Agathe), Françoise Alié (la mère d'Agathe), Pâquerette (la vieille dame), Guy Revaldy