En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

La Victoire en chantant = Noirs et Blancs en couleurs

Jean-Jacques Annaud
France-Côte d'Ivoire-République fédérale d'Allemagne / 1976 / 90 min

Janvier 1915. Aux confins du Cameroun et de l'Oubangui, des Allemands et des Français ignorent que leurs pays sont en guerre.

Séances

Séances passées



Générique

Réalisateur : Jean-Jacques Annaud
Scénaristes : Jean-Jacques Annaud, Georges Conchon
Dialoguistes : Jean-Jacques Annaud, Georges Conchon
Sociétés de production : Reggane Films, SFP - Société Française de Production, FR3 - France Régions 3, Société Ivoirienne de Cinéma (Abidjan), Smart Films Produktion
Producteurs délégués : Jacques Perrin, Arthur Cohn, Giorgio Silvagni
Producteur exécutif : Jean-Michel Nakache
Directeurs de production : Timité Bassori, Gérard Crosnier
Distributeur d'origine : AMLF (Paris)
Directeur de la photographie : Claude Agostini
Ingénieur du son : Alain Curvelier
Compositeur de la musique originale : Pierre Bachelet
Décorateur : Max Douy
Monteur : Jean-Claude Huguet
Interprètes : Jean Carmet (Sergent Bosselet), Jacques Dufilho (Paul Rechampot), Catherine Rouvel (Marinette), Jacques Spiesser (Hubert Fresnoy), Dora Doll (Maryvonne), Maurice Barrier (Caprice), Dieter Schidor, Jacques Monnet, Marius Beugre Boignan, Natou Koly, Aboubakar Toine, Marc Zuber, Klaus Huebl, Mamadou Coubilaly, Claude Legros, Peter Berling