En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
1900

1900
Novecento

Bernardo Bertolucci
Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1974 / 153 min

Avec Robert De Niro, Gérard Depardieu, Burt Lancaster.

Au cours de l'été 1900, deux enfants voient le jour dans un village d'Émilie : le premier, Olmo Dalco, appartient au monde des métayers, l'autre, Alfredo Berlinghieri, est le petit-fils d'un riche propriétaire. Ils vivront ensemble les tourments politiques de l'Italie de la première moitié du XXe siècle.


Restauration numérique au laboratoire L'Immagine Ritrovata. Restauration par Century Fox, Paramount Pictures, Istituto Luce- Cinecittà, Cineteca di Bologna, en collaboration avec Alberto Grimaldi et avec le soutien de Massimo Sordella – au laboratoire de L'Immagine Ritrovata.


Dans 1900, Bertolucci reprend le couple féminin du Conformiste qu'il distribue entre Robert De Niro et Gérard Depardieu. Dominique Sanda prolonge la figure d'Anna en Ada, une jeune affranchie dont la liberté sera détruite par son mariage avec le « padrone » Alfredo (De Niro), cet autre conformiste. Le personnage de Stefania Sandrelli est en revanche très différent de celui de la bourgeoise Giulia. L'institutrice est l'épouse d'Olmo (Depardieu), le fils de paysans, et incarne l'insoumission populaire. C'est elle qui mène la révolte des femmes qui s'allongent devant la garde à cheval venue briser la grève. Sur le chant de lutte La Lega, c'est un opéra communiste que met en scène Bertolucci et dont Sandrelli est la prima donna. La beauté glamour du Conformiste est alors maculée de boue, portant les stigmates du combat des paysans contre les proriétaires terriens dont les fascistes sont le bras armé. À travers ce rôle relativement bref de pasionaria, Bertolucci édifie une icône prolétarienne tragique dans la tradition d'Anna Magnani.

Stéphane du Mesnildot

Séances

Séances passées

Jeudi 8 mars 2018, 18h00 - Salle Henri Langlois → 23h15 (315 min)
Séance présentée par Stefania Sandrelli et Gian Luca Farinelli
  • 1900 (Bernardo Bertolucci / Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1974 / 310 min / DCP / VOSTF)

  • 1900 (Bernardo Bertolucci / Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1974 / 153 min / 35mm / VOSTF / 2ème partie)

  • 1900 (Bernardo Bertolucci / Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1974 / 161 min / 35mm / VOSTF / 1ere partie)

  • 1900 (Bernardo Bertolucci / Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1974 / 153 min)

  • 1900 (Bernardo Bertolucci / Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1974 / 153 min)

  • 1900 (Bernardo Bertolucci / Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1974 / 153 min)

  • 1900 (Bernardo Bertolucci / Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1974 / 153 min)

Générique

Réalisateur : Bernardo Bertolucci
Assistants réalisateurs : Gabriele Polverosi, Clare Peploe, Suzanne Durrenberger, Peter Shepherd
Scénaristes : Bernardo Bertolucci, Franco Arcalli, Giuseppe Bertolucci
Auteur de l'oeuvre originale : Bernardo Bertolucci, Franco Arcalli, Giuseppe Bertolucci
Sociétés de production : P.E.A. - Produzioni Europee Associati (Roma), Les Productions Artistes Associés (Paris), Artemis Film GmbH (Berlin)
Producteur : Alberto Grimaldi
Directeurs de production : Mario Di Biase, Paolo De Andreis
Distributeur d'origine : Les Artistes Associés
Directeur de la photographie : Vittorio Storaro
Cadreurs : Enrico Umetelli, Enzo Tosi
Ingénieur du son : Claudio Maielli
Mixeur : Fausto Ancillai
Compositeur de la musique originale : Ennio Morricone
Décorateurs : Gianni Quaranta, Ezio Frigerio
Costumier : Gitt Magrini
Maquilleur : Giannetto De Rossi
Coiffeurs : Jole Cecchini, Paolo Borselli
Monteur : Franco Arcalli
Script : Suzanne Durrenberger
Régisseurs : Alessandro Mattei, Giuseppe Banchelli, Augusto Marabelli, Silvano Spoletini
Coordinateurs des effets sonores : Luciano Byrd, Bruno Battistelli, Roberto Arcangeli
Photographe de plateau : Angelo Novi
Interprètes : Robert De Niro (Alfredo, le fils de Giovanni et d'Eleonora), Gérard Depardieu (Olmo Dalco, le fils de Rosina), Burt Lancaster (Alfredo Berlinghieri, le propriétaire terrien), Francesca Bertini (soeur Desolata, la soeur d'Alfredo), Alida Valli (Ida Cantarelli Pioppi), Dominique Sanda (Ada Fiastri Paulhan, la femme d'Alfredo), Donald Sutherland (Attila Melanchini, le facteur), Sterling Hayden (Leo Dalco, le métayer des Berlinghieri), Stefania Sandrelli (Anita Foschi, la femme d'Olmo), Laura Betti (Regina, la fille d'Amelia), Werner Bruhns (Ottavio, le fils aîné d'Alfredo), Ellen Schwiers (Amelia, la soeur d'Eleanora), Anna Henkel (Anita, la fille de Olmo), Romolo Valli (Giovanni, le plus jeune fils d'Alfredo), Stefania Casini (Neve, la blanchisseuse), Anna Maria Gherardi (Eleonora, la femme de Giovanni), Paolo Pavesi (Alfredo, enfant), Tiziana Senatore (Regina, bébé), Paolo Branco (Orso, le fils aîné de Leo), Giacomo Rizzo (Rigoletto, le serviteur bossu), Antonio Piovanelli (Turo Dalco), Liù Bosisio (Nella Dalco), Maria Monti (Rosina Dalco, la belle-fille de Leo), Roberto Maccanti (Olmo, enfant), Allen Midgette (le vagabond), José Quaglio (Avanzini), Pietro Longari Ponzoni (Pioppi), Pippo Campanini (don Tarcisio), Clara Colosimo (la femme qui accuse Olmo), Patrizia De Clara (Stella), Catherine Kosac (Tondine), Salvatore Mureddu (le chef de la garde), Edoardo Dallagio (Oreste Dalco), Alberto Rota (le joueur d'ocarina), Gabriella Cristiani (Stella), Sante Bianchi (Montanaro), Girolamo Lazzari ("Tigre"), Angelo Pellegrino (le tailleur), Irene Gianni (une domestique), Francesco D'Adda (un militaire), Bianca Magliacca (une paysanne), Fabio Garriba (un paysan), Nazzareno Natale (un paysan), Carlotta Barilli (une paysanne), Mimmo Poli (un fasciste), Sergio Serafini (un jeune fasciste), Vittorio Fanfoni (un jeune fasciste), Nino Drago (une Chemise noire), Piero Vida, Edda Ferronao, Winnie Riva, Alessandro Bosio, Mario Meniconi