En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Le Conformiste

Le Conformiste
Il Conformista

Bernardo Bertolucci
Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1969 / 118 min
D'après Le Conformiste d'Alberto Moravia.

Avec Jean-Louis Trintignant, Stefania Sandrelli, Dominique Sanda, Pierre Clémenti.

Par conformisme, Marcello a choisi le fascisme et épousé la très bourgeoise Giulia. Il est chargé par les service secrets d'espionner puis d'abattre le professeur Quadri qui mène, à Paris, une ardente campagne antifasciste.


Restauration 2K réalisée par la Cineteca di Bologna, en collaboration avec le groupe éditorial Minerva/Rarovideo, d'après l'étalonnage supervisé par Vittorio Storaro.


Dans cette adaptation du roman de Moravia, Stefania Sandrelli joue Giulia, la fiancée de Marcello (Jean-Louis Trintignant) dont le voyage de noces à Paris dissimule une mission de la police secrète : assassiner un opposant au régime. Ainsi, ce sont les noces rouges de la bourgeoisie et du fascisme qui sont célébrées, avec comme victime sacrificielle un professeur dissident. Marcello ne voit en Giulia qu’un moyen d’accomplir son « conformisme » et de se fondre dans la masse des petits bourgeois fascistes. Médiocre, incapable de révolte, elle perpétue sa domination de classe avec indifférence et inertie. L’antagoniste de Giulia est Anna, la blonde et trouble épouse du professeur, interprétée par Dominique Sanda, et qui représente pour Marcello l’espoir d’une libération.
Bertolucci ne fait cependant pas de l’épouse un personnage repoussoir mais une créature rose et soyeuse à la sensualité enveloppante, presque anesthésiante. Ce qui marque en particulier chez Sandrelli, ce sont ses bras, longs et blancs, souvent découverts et qui en font une figure de l’étreinte. Et c’est bien cela que va chercher Marcello dans ce mariage : l’étouffement consenti de désirs qui le terrifient.

Stéphane Du Mesnildot

Séances

Séances passées

Dimanche 11 mars 2018, 16h15 - La Filmothèque du Quartier latin Hors les murs → 18h15 (117 min)
Séance présentée par Stefania Sandrelli
  • Le Conformiste (Bernardo Bertolucci / Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1969 / 117 min / DCP / VOSTF)

Mercredi 28 février 2018, 20h00 - Salle Henri Langlois → 22h00 (117 min)
Ouverture de la rétrospective. Séance présentée par Vittorio Storaro
  • Le Conformiste (Bernardo Bertolucci / Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1969 / 117 min / DCP / VOSTF)

  • Le Conformiste (Bernardo Bertolucci / Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1969 / 118 min)

  • Le Conformiste (Bernardo Bertolucci / Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1969 / 118 min)

  • Le Conformiste (Bernardo Bertolucci / Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1969 / 118 min)

  • Le Conformiste (Bernardo Bertolucci / Italie-France-République fédérale d'Allemagne / 1969 / 118 min)

Générique

Réalisateur : Bernardo Bertolucci
Assistants réalisateurs : Aldo Lado, Paolo Finocchi, Alain Bonnot
Scénariste : Bernardo Bertolucci
Auteur de l'oeuvre originale : Alberto Moravia d'après le roman "Le Conformiste"
Dialoguiste : Bernardo Bertolucci
Sociétés de production : Mars Film Produzione (Roma), Marianne Productions (Paris), Maran Film GmbH (München)
Producteur : Maurizio Lodi-Fé
Directeur de production : Serge Lebeau
Distributeur d'origine : Paramount Films
Directeur de la photographie : Vittorio Storaro
Cadreur : Enrico Umetelli
Ingénieur du son : Mario Dallimonti
Compositeur de la musique originale : Georges Delerue
Décorateur : Ferdinando Scarfiotti
Costumier : Gitt Magrini
Maquilleur : Franco Corridoni
Coiffeur : Rosa Luciani
Monteur : Franco Arcalli
Script : Flavia Vanin
Régisseur : Aldo Ulisse Passalacqua
Interprètes : Jean-Louis Trintignant (Marcello Clerici), Stefania Sandrelli (Giulia), Dominique Sanda (Anna Quadri), Pierre Clémenti (Lino Seminara), Gastone Moschin (Manganiello), Enzo Tarascio (le professeur Luca Quadri), José Quaglio (Italo Montanari), Milly (la mère de Marcello), Giuseppe Addobbati (le père de Marcello), Yvonne Sanson (la mère de Giulia), Fosco Giachetti (le colonel), Benedetto Benedetti (le ministre), Gino Vagniluca (le secrétaire), Christian Alegny (Raoul), Antonio Maestri (le prêtre), Christian Belegue (le gitan), Pasquale Fortunato (Marcello enfant), Marta Lado (la fille de Marcello), Pierangelo Civera (Franz), Carlo Gaddi (un tueur), Franco Pellerani (un tueur), Claudio Cappeli (un tueur), Umberto Silvestri (un tueur), Massimo Sarchielli (l'aveugle), Alessandro Haber (l'aveugle ivre), Luigi Antonio Guerra, Orso Maria Guerrini, Luciano Rossi