En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Piranhas

Piranhas
Piranha

Joe Dante
Etats-Unis / 1978 / 93 min

Avec Bradford Dillman, Heather Menzies, Kevin McCarthy.

Des piranhas génétiquement modifiés sont déversés par erreur dans une rivière américaine très fréquentée.


Dans l’énorme sillage de son succès, le requin mâle de Steven Spielberg est vite devenu femelle, soit la matrice de beaucoup de petits films, et très vite parmi ses plus notables rejetons cette ribambelle de poissons carnivores qui, eux-mêmes, auront une descendance (de Piranha 2 de James Cameron à Piranha 3D et même 3DD…).

Deuxième long métrage de fiction de Joe Dante produit par le boulimique Roger Corman, Piranhas ne se résume pourtant pas à un avatar des Dents de la mer. D’abord parce que le film se prépare à nourrir les siens, le piranha apparaissant rétrospectivement comme l’ancêtre quasi préhistorique du Gremlin dans sa version mouillée. De même, le surgissement dans le laboratoire du savant fou d’une bestiole hybride inconnue des zoologues (sauf de Ray Harryhausen), filmée en stop motion, annonce le croisement de prises de vues réelles et d’animation des Looney Tunes passent à l’action. Mais Piranhas, d’un appétit insatiable, se gave aussi d’autres références que de celle du seul Spielberg, aussi bien Orson Welles que Jacques Tourneur, Jack Arnold ou Mario Bava en passant par Les Oiseaux. Du plan du poisson dans la poêle en guise de déjeuner du héros à toutes les séquences où les piranhas passent à table en boulottant sans distinction hommes et femmes, grands et petits, c’est comme dans le film de Hitchcock tout un ordre « naturel » et la chaîne alimentaire habituelle qui s’inversent brutalement. Dans son déchaînement, le film procède à une autre inversion, toute darwinienne, qui ne relève pas cette fois du combat entre espèces différentes (lutte interspécifique) mais entre individus de la même espèce (lutte intra-spécifique) : le carnage final et la vision de ces corps de vacanciers gisant sur les bords du plan d’eau, morts, blessés, mutilés, font « sous-venir » sous ces images celles des expéditions punitives des soldats américains qui ensanglantèrent les rizières vietnamiennes – le film imagine ouvertement qu’à l’origine des militaires ont fait muter ces poissons mangeurs d’homme pour en faire des machines de guerre contre la guérilla. Piranhas, trois ans après la fin de ce conflit meurtrier, c’est un retour à l’envoyeur, et un retour qui vient de l’intérieur.

Bernard Benoliel

Séances

Séances passées

Samedi 18 mars 2017, 19h00 - Salle Henri Langlois → 20h35 (93 min)
Copie à forte dominante rouge selon les scènes
  • Piranhas (Joe Dante / Etats-Unis / 1978 / 93 min / 35mm / VOSTF)

Samedi 4 mars 2017, 23h00 - Salle Henri Langlois
Nuit présentée par Joe Dante. Popcorn et sodas offerts
Copie de Piranhas à forte dominante rouge selon les scènes - The Movie Orgy est présenté en VO
Nuit Joe Dante

Générique

Réalisateur : Joe Dante
Réalisateur seconde équipe : Dick Lowry
Assistant réalisateur : Greg Gears
Scénaristes : John Sayles, Richard Robinson
Sociétés de production : New World Pictures, Piranha Productions
Producteur : Jon Davison
Coproducteur : Chako Van Leeuwen
Producteurs délégués : Roger Corman, Jeff Schechtman
Producteur exécutif : Roger Corman
Directeur de production : Tom Jacobson
Distributeur d'origine : Les Artistes Associés
Directeur de la photographie : Jamie Anderson
Compositeur de la musique originale : Pino Donaggio
Directeurs artistiques : Bill Mellin, Kerry Mellin
Décorateur : Jeff Ayers
Maquilleurs : Rob Bottin, Vincent Prentice
Monteurs : Joe Dante, Mark Goldblatt
Script : Jeanne Rosenberg
Directeur de casting : Susan Arnold
Animateur : Adam Beckett
Coordinateur des effets spéciaux : Jon Berg
Cascadeur : Conrad E. Palmisano
Photographes de plateau : Ted Boehler, O.C. Perkins
Interprètes : Bradford Dillman (Paul Grogan), Heather Menzies (Maggie McKeown), Kevin McCarthy (le docteur Robert Hoak), Keenan Wynn (Jack), Dick Miller (Buck Gardner), Barbara Steele (le docteur Mengers), Belinda Balaski (Betsy), Melody Thomas (Laura Dickinson), Bruce Gordon (le colonel Waxman), Barry Brown (Trooper), Paul Bartel (Monsieur Dumont), Shannon Collins (Suzie Grogan), Shawn Nelson (Whitney), Richard Deacon (Earl Lyon), Janie Squire (Barbara Randolph), Roger Richman (David), Bill Smillie (le gardien de prison), Guich Koock (le présentateur TV), Jack Pauleson (le garçon dans le canoë), Eric Henshaw (le père dans la canoë), Robert Vinson (le soldat), Virginia Dunnam (la fille), Hill Farnsworth (l'homme qui fait du ski nautique), Bruce Barbour (l'homme sur la bateau), Robyn Ray (la femme qui hurle), Mike Sullivan (le garde), Jack Cardwell (Brandy)