En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Le Chanteur de jazz

Le Chanteur de jazz
The Jazz Singer

Alan Crosland
Etats-Unis / 1927 / 88 min
D'après la nouvelle The Day of Atonement de Samson Raphaelson.

Avec Al Jolson, May McAvoy, Warner Oland.

Le fils d'un vieux chantre juif préfère courir les bars et chanter du jazz plutôt que de fréquenter la synagogue.


Connu pour être le premier film sonore et parlant, Le Chanteur de jazz fonctionne avec des disques Vitaphone synchronisés. Ce film Warner est plus exactement un muet qu'une compilation musicale pour orchestre accompagne, avec un son synchrone intermittent.

Séances

Séances passées

Jeudi 6 octobre 2016, 14h30 - Salle Henri Langlois → 16h00 (88 min)
Séance présentée par Laurent Mannoni

Générique

Réalisateur : Alan Crosland
Assistant réalisateur : Gordon Hollingshead
Scénariste : Alfred A. Cohn
Auteur de l'oeuvre originale : Samson Raphaelson d'après la nouvelle "The Day of atonement"
Société de production : Warner Bros.
Producteurs : Sam Warner, Jack L. Warner
Producteur associé : Darryl F. Zanuck
Directeur de la photographie : Hal Mohr
Ingénieur du son : George R. Groves
Compositeur de la musique originale : Louis Silvers
Compositeurs de la musique préexistante : Piotr Ilitch Tchaïkovski "Sérénade mélancolique, opus 26", Jean Sibelius "Pélleas och Mélisande : Mélisande", Max Bruch "Kol nidrei, opus 47"
Auteur des chansons originales : Grant Clarke "Mother of mine, I still have you"
Auteurs des chansons préexistantes : Irving Berlin "Blue skies", Paul Dresser "My gal sal", L. Wolfe Gilbert "Waiting for the Robert E. Lee", Al Jolson "Dirty hands, dirty face", Grant Clarke "Dirty hands, dirty face", Edgar Lewis "Dirty hands, dirty face", Gus Kahn "Toot, Toot, Tootsie !", Sam Lewis "Mammy", Joe Young "Mammy", Will D. Cobb "If a girl like you loved a boy like me", Anonyme "Kol Nidre", "Kaddish"
Compositeur des chansons originales : Louis Silvers "Mother of mine, I still have you"
Compositeurs des chansons préexistantes : Irving Berlin "Blue skies", Paul Dresser "My gal sal", Lewis F. Muir "Waiting for the Robert E. Lee", James V. Monaco "Dirty hands, dirty face", Dan Russo "Toot, Toot, Tootsie !", Ernie Erdman "Toot, Toot, Tootsie !", Walter Davidson "Mammy", Gus Edwards "If a girl like you loved a boy like me", Anonyme "Kol Nidre", "Kaddish"
Directeurs artistiques : Ben Carré, Esdras Hartley
Costumier : Alpharetta
Monteur : Harold McCord
Directeurs de casting : Frank Kingsley, George Leonard Taylor
Coordinateurs des effets spéciaux : Fred Jackman Jr., Nugent Slaughter
Conseiller technique : Benjamin Warner
Interprètes : Al Jolson (Jackie Rabinowitz/Jack Robin), May McAvoy (Mary Dale), Warner Oland (Cantor Rabinowitz), Eugénie Besserer (Sara Rabinowitz), Otto Lederer (Moisha Yudelson), Bobby Gordon (Jakie, à treize ans), Richard Tucker (Harry Lee), Cantor Joseff Rosenblatt (dans son propre rôle), Nat Carr (Levi), William Demarest (Buster Billings), Anders Randolf (Dillings), Will Walling (le docteur), Roscoe Karns (l'agent), Myrna Loy (une fille du choeur), Audrey Ferris (une fille du choeur), Jane Arden (une figurante dans la séquence du Coffee Dan), Violet Bird (une figurante dans la séquence du Coffee Dan), Marie Stapleton (une figurante dans la séquence du Coffee Dan), Margaret Oliver (une figurante dans la séquence du Coffee Dan), Ena Gregory (une figurante dans la séquence du Coffee Dan), Louis Silvers (le pianiste)