En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Les Sept femmes de Barberousse

Les Sept femmes de Barberousse
Seven Brides for Seven Brothers

Stanley Donen
Etats-Unis / 1953 / 103 min
D'après Stephen Vincent Benet.

Avec Howard Keel, Jeff Richards, Russ Tamblyn.

Descendu de sa ferme isolée, Adam Pontipee prend femme au village, Milly. Elle découvre six beaux-frères mal élevés. Décidée à les civiliser, elle leur apprend à danser et à être aimables.


Sorti sur les écrans américains en 1954, Les Sept femmes de Barberousse a été le succès surprise de l'année et a reçu l'Oscar de la meilleure musique, parmi les cinq catégories dans lesquelles il était nommé. Cinquième comédie musicale de Stanley Donen, le film fut réalisé à la fois en CinemaScope et au format standard afin de pouvoir être distribué dans les salles non équipées. Produit avec un budget relativement modeste en comparaison des autres comédies musicales de cette période, c'est une des premières réalisations en CinemaScope de la MGM, et filmée sur pellicule Anscocolor. Le nouveau format permit à Stanley Donen de réunir pour la première fois tous ses personnages dans un cadre extralarge, notamment lors de la chorégraphie euphorisante de Michael Kidd pour la scène du bal. Le film créa également un nouveau style de musical, débordant de vitalité et tonifié par le grand air de la campagne. Véritable prouesse technique, son montage très découpé fait preuve d'une grande précision et d'un total contrôle du procédé. Sur un scénario original écrit par Albert Hackett, Frances Goodrich et Dorothy Kingsley adapté de Sobin Women de Stephen Vincent Benét, l'histoire aux chorégraphies audacieuses privilégie la bonne humeur exubérante, la gaieté débridée, et un plaisir physique de la danse qui se communique irrésistiblement au spectateur.

Nicolas Caïssa

Séances

Séances passées

Générique

Réalisateur : Stanley Donen
Assistant réalisateur : Ridgeway Callow
Scénaristes : Albert Hackett, Frances Goodrich, Dorothy Kingsley
Auteur de l'oeuvre originale : Stephen Vincent Benet d'après la nouvelle "The Sobbin' women"
Société de production : MGM - Metro-Goldwyn-Mayer
Producteur : Jack Cummings
Distributeur d'origine : MGM - Metro-Goldwyn-Mayer
Directeur de la photographie : George J. Folsey
Ingénieur du son : Douglas Shearer
Compositeurs de la musique originale : Adolph Deutsch, Saul Chaplin, Gene DePaul
Auteur des chansons originales : Johnny Mercer
Chorégraphe : Michael Kidd
Directeurs artistiques : Cedric Gibbons, Urie McCleary
Décorateurs : Edwin B. Willis, Hugh Hunt
Costumier : Walter Plunkett
Maquilleur : William Tuttle
Coiffeur : Sydney Guilaroff
Monteur : Ralph E. Winters
Script : Molly Kent
Directeur de casting : Leonard Murphy
Coordinateurs des effets spéciaux : A. Arnold Gillespie, Warren Newcombe
Conseiller technique : Alvord Eiseman pour la couleur
Interprètes : Howard Keel (Howard Pontipee), Jeff Richards (Benjamin Pontipee), Russ Tamblyn (Gideon Pontipee), Tommy Rall (Frank Pontipee), Marc Platt (Daniel Pontipee), Matt Mattox (Caleb Pontipee), Jacques d'Amboise (Ephraim Pontipee), Jane Powell (Milly Pontipee), Julie Newmeyer (Dorcas Pontipee), Nancy Kilgas (Alice Pontipee), Betty Carr (Sarah Pontipee), Virginia Gibson (Liza Pontipee), Ruta Kilmonis (Ruth Pontipee), Norma Doggett (Martha Pontipee), Ian Wolfe (le révérend Elcott), Howard Petrie (Pete Perkins), Earl Barton (Harry), Dante DiPaolo (Matt), Kelly Brown (Carl), Matt Moore (l'oncle de Ruth), Dick Rich (le père de Dorcas), Marjorie Wood (Madame Bixby), Russell Simpson (Monsieur Bixby), Anna Q. Nilsson (Madame Elcott), Larry Blake (l'ivrogne), Phil Rich (le prospecteur), Russ Saunders (un soupirant), Terry Wilson (un soupirant), George Robotham (un soupirant), Walter Beaver (Lem), Jarma Lewis (la petite amie de Lem), Sheila James (la soeur de Dorcas), Gene Roth (un homme dans le saloon), Billy Dix (un homme dans le saloon), Duane Thorson (le propriétaire de ranch), Geraldine Hall (une mère), Ruth Robinson (une mère), Helen Eby-Rock (une mère), Margaret Wells (une mère), Elizabeth Holmes (une mère), Stan Jolley (un père), Tim Graham (un père), Ann Baker, Lois Hall, Millie Doff, Michelle Ducasse