En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Le Psychodrame

Le Psychodrame

Roberto Rossellini
France / 1956 / 53 min

"La mise en scène de trois "psychodrames" organisée par le professeur Jacob Moreno avec son assistante Anne Ancelin Schützenberger donne à Rossellini l'occasion de réfléchir à ce qui peut devenir une technique d'interprétation particulièrement convenable, et, en particulier, au potentiel de la télévision éducative". (Sergio Toffetti)


Restauration numérique par l'Archivio Nazionale Cinema Impresa-Centro Sperimentale di Cinematografia et l'Institut National de l'Audiovisuel, en collaboration avec le Musée Moreno. Restauration réalisée à partir du scan 2K d'une copie 16 mm. La stabilité de l'image a été rétablie, les rayures ont été atténuées et les traces de saleté ont été éliminées.


En 1956, après deux « échecs » (Où est la liberté ?, La Peur), Roberto Rossellini tourne Psychodrame pour le Cert (Centre d’études de radiotélévision), alors qu’il commence à regarder au-delà du cinéma, avec la mise en scène théâtrale et cinématographique de l’oratorio Giovanna d’Arco al rogo (Jeanne d’Arc au bûcher, musique de Honegger et livret de Claudel), puis avec la réalisation d’une émission télévisée pour l’ORTF, en même temps qu’India, en 1959. La mise en scène de trois « psychodrames », organisée par le professeur Jacob Moreno avec son assistante Anne Ancelin Schützenberger, donne à Rossellini l’occasion de réfléchir sur une technique d’interprétation qui pourrait lui convenir tout particulièrement et, en général, sur le potentiel de la télévision comme outil didactique. D’ailleurs, le thème lancé par Moreno pour déclencher le psychodrame ne pouvait qu’interpeller le cinéaste : « Il faut s’engager en politique ».

Sergio Toffetti

Séances

Séances passées

Vendredi 9 mars 2018, 22h00 - Salle Jean Epstein → 22h55 (53 min)
Séance présentée par Claude Lelouch, Sergio Toffetti et Brice Amouroux