En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Plein les yeux ! Saison 3

La salle Henri Langlois de la Cinémathèque, dont l'écran fait treize mètres de base et six de hauteur, bénéficie des conditions optimales en matière de son avec son équipement en triamplification. C'est l'endroit idéal pour savourer les plaisirs du grand spectacle cinématographique, pour éprouver les émotions d'une image en mouvement plus grande (beaucoup plus grande) que soi, pour ressentir les frissons collectifs engendrés par un gigantisme qui constitue une des dimensions (même si ce n'est évidemment pas la seule) essentielles du divertissement cinématographique. Le mouvement vers une monumentalisation du cinéma s'est par ailleurs sans doute accéléré lorsqu'il a fallu, pour celui-ci, résister à l'irruption de nouveaux médiums tels la télévision puis la multiplication des petits écrans. Retour à une émotion primitive et irremplaçable.

La programmation Plein les yeux ! culminera cette année avec un week-end consacré à la projection de films en 70mm. Une manière grandiose de terminer la saison. Cette troisième édition s'attachera à plusieurs aspects d'un cinéma spectaculaire. La science-fiction, en premier lieu, théâtre d'univers d'au-delà de l'humanité, est exemplairement représentée avec des titres comme La Femme sur la Lune de Fritz Lang, Dune de David Lynch ou 2010 : L'Année du premier contact de Peter Hyams. C'est aussi la science-fiction qui constituera le cœur des séances en 70 mm présentées le dernier week-end de juillet : 2001 : L'Odyssée de l'espace de Stanley Kubrick, Interstellar de Christopher Nolan, Abyss de James Cameron. Outre la présence de quelques films catastrophes (Airport de George Seaton, La Tour infernale de John Guillermin), l'autre volet de la programmation sera tourné vers le cinéma asiatique, ses combats chorégraphiés (The Blade et Il était une fois en Chine de Tsui Hark) et sa fascination pour les mondes-simulacres et hypertechnologiques (Ghost in the Shell de Mamoru Oshii).

Jean-François Rauger

Infos pratiques

Tarifs

  • Plein tarif 7 €
  • Tarif réduit 5,50 €
  • Moins de 18 ans 4 €
  • Carte Ciné Famille Adultes 5 €
  • Carte Ciné Famille Enfants 3 €
  • Libre Pass Gratuit

Formules d'abonnement

La Cinémathèque en illimité !
Carte amortie à partir de deux séances par mois.

Invitations et réductions pour toute la famille durant toute une année.

La Cinémathèque en illimité, à deux !
Nouveau 

6 places de cinéma à utiliser en toute liberté, seul ou accompagné.

Dans les salles

Films, rencontres, conférences, spectacles

Du 17 au 28 juillet 2019

Les films

Week-end 70 mm

Partenaires et remerciements

Cinémathèque de Toulouse, Cinémathèque Suisse, Jan Heberholst Olsen, Johan Ericsson, Metropolitan, Murnau Stiftung, Park Circus, Pathé Distribution, SND, Studio Canal, Svenska Filminstitutet, Tamasa Distribution, Twentieth Century Fox USA, Universal Pictures International France, Warner Bros Picture France.