En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

À l'occasion d'un dépôt de films et de dessins de Jacques Colombat dans les collections de la Cinémathèque française, une journée d'étude est consacrée à l'œuvre et aux documents de travail de cet auteur majeur. Cette journée est organisée par la NEF Animation en partenariat avec la Cinémathèque Française et le festival Image par Image (organisé par Écrans VO).

L'accès à la journée est libre et gratuit.

Le cinéma de Jacques Colombat

Dans le studio de cinéma d'animation de Paul Grimault, dans le 13e arrondissement de Paris, un jeune homme pousse la porte. Il n'y a pas beaucoup de commandes en ce début des années 1960 et Jacques Colombat a le temps de faire son premier film : Marcel, ta mère t'appelle. D'autres copains fréquentent les lieux : on y croise les frères Prévert, Jacques, le poète et Pierre, le réalisateur, René Laloux ou encore Jean-François Laguionie, qui s'essaient au cinéma d'animation.

Plusieurs années et quelques films plus tard, Jacques Colombat se lance dans la réalisation d'un long métrage, Robinson et Cie, assisté de Jean Rubak. De ce film, qui obtient le prix du long métrage au festival d'Annecy, Paul Grimault dira : « Il n'entre dans aucune catégorie, se refuse fièrement à porter une étiquette. Le film de Colombat lui ressemble. Il respire la bonne humeur ».


Comité d'organisation de la journée :

  • Joël Daire, directeur délégué du patrimoine de la Cinémathèque française
  • Élodie Imbeau, responsable de la programmation Jeune public à la Cinémathèque française
  • Xavier Kawa-Topor, délégué général de la NEF Animation
  • Anne Le Normand, chargée de projets à la NEF Animation

Dans les salles

Films, rencontres, conférences, spectacles

18 janvier 2019

La journée d'étude

Jacques Colombat : le cinéma des copains

Partenaires et remerciements

Organisé en partenariat avec

Val d'oise image par image