En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Créée par le Syndicat Français de la Critique de Cinéma en 1962, la Semaine de la Critique célèbre sa 50e édition. Cet anniversaire offre l’opportunité de rendre hommage à tous les réalisateurs ayant fait leurs débuts à la Semaine, des premières découvertes devenues aujourd’hui de grands noms du cinéma (Bernardo Bertolucci, Ken Loach, Wong Kar-wai, Jacques Audiard, Arnaud Desplechin…), aux révélations les plus récentes.

Reflet du mélange d’exigence et de curiosité qui caractérise la critique de cinéma, la Semaine entend explorer et révéler la jeune création cinématographique. Un rôle de tête chercheuse qui lui a permis, ces dernières années, de faire découvrir et de primer Amours chiennes/Amores Perros du Mexicain Alejandro González Iñárritu (qui a depuis réalisé 21 grammes, Babel et Biutiful), Respiro d’Emanuele Crialese, Depuis qu’Otar est parti… de Julie Bertucelli (consacré ensuite par le César du meilleur film), Le Nom des gens de Michel Leclerc (succès public de l’année 2010, primé à deux reprises aux César 2011), Belle épine de Rebecca Zlotowski.

Dans son travail de recherche de nouveaux talents, la Semaine est également attentive aux courts et moyens métrages, premières étapes de la carrière d’un cinéaste. C’est en présentant leurs courts métrages, que la Semaine de la Critique a révélé des cinéastes comme François Ozon, Gaspar Noé ou Andrea Arnold. Les César 2010 et 2011 du Meilleur court métrage ont été attribués à des films présentés à la Semaine : C’est gratuit pour les filles de Marie Amachoukeli et Claire Burger puis Logorama du collectif H5.

Ces dernières années, la Semaine de la Critique a fait parler d’elle en remportant quatre Caméras d’or (prix récompensant le meilleur premier film à Cannes, toutes sections confondues) et une Mention avec les films suivants, Reconstruction de Christoffer Boe (2003), Mon trésor de Keren Yedaya (2004), Moi, toi et tous les autres de Miranda July (2005), Les Méduses d’Etgar Keret et Shira Geffen (2007), et Ils mourront tous sauf moi de Valéria Gaï Guermanika (2008).

En collaboration avec la Cinémathèque française, la Semaine de la Critique propose en exclusivité au public parisien une reprise de sa compétition de sept courts et sept longs métrages, ainsi qu’une sélection des meilleures séances spéciales, juste après leur présentation cannoise. Une programmation pour découvrir aujourd’hui le cinéma de demain.

Infos pratiques

Tarifs

  • Plein tarif 7 €
  • Tarif réduit 5,50 €
  • Moins de 18 ans 4 €
  • Carte Ciné Famille Adultes 5 €
  • Carte Ciné Famille Enfants 3 €
  • Libre Pass Gratuit

Formules d'abonnement

La Cinémathèque en illimité !
Carte amortie à partir de deux séances par mois.

Invitations et réductions pour toute la famille durant toute une année.

La Cinémathèque en illimité, à deux !
Nouveau 

6 places de cinéma à utiliser en toute liberté, seul ou accompagné.

Dans les salles

Films, rencontres, conférences, spectacles

Du 3 au 6 juin 2011

Les films

Partenaires et remerciements

En partenariat média avec

Nova - LeGrand Mix