Catalogue des appareils cinématographiques de la Cinémathèque française et du CNC

Accueil > Collection > Caméra film double 8 mm

Caméra film double 8 mm

N° Inventaire : CNC-AP-20-1386

Collection : Centre national du cinéma et de l'image animée

Catégorie d'appareil : Prise de vues cinématographiques

Nom du modèle : Zeiss Ikon Movikon 8

Numéro de fabrication : n° 5532 / 288 ; K 39912

Lieu de fabrication : Stuttgart, Allemagne

Année de fabrication : 1956

Fiche détaillée

Type de l'appareil

entraînement du film double 8 mm par une griffe ; emplacement intérieur pour deux magasins débiteur et récepteur ; moteur à ressort ; variateur de vitesse 16, 24, 32, 48 images seconde ; prise de vues image par image ; viseur ; boîtier peinture grise

Auteurs

Informations non disponibles

Fabricants

Zeiss Ikon A.G.
Stuttgart

Utilisateurs

Informations non disponibles

Distributeurs

Zeiss Ikon A.G.
Stuttgart

Sujet du modèle

Informations non disponibles

Objectif

Movitar 1:1,9 ; F. : 10 mm n° 4 206 982

Taille de l'objet

Ouvert :
Informations non disponibles

Fermé :
Longueur : 7 cm
Largeur : 14.5 cm
Hauteur : 9 cm

Diamètre :
Informations non disponibles

Taille de la boîte de transport

Informations non disponibles

Remarques

Marques : "Zeiss Ikon Movikon 8" ; "Zeiss Ikon A.G. Stuttgart".

"Caméra Movikon 2 x 8. La Movikon "en largeur" correspond à une technique nouvelle de prise de vues : tenue avec les deux mains comme on tient un Contax, d'où excellente stabilité, paroi postérieure mobile assurant un chargement sûr et rapide. La courte focale de 10 mm assure une très grande profondeur de champ et permet de filmer de 20 cm à l'infini - sans lentille additionnelle. Viseur sport exempt de parallaxe. L'objectif de grande luminosité est d'une finesse remarquable. Comme la caméra c'est une production Zeiss-Ikon. Movikon 8 avec Movitar 1 : 1,9 traité et sac ouvrant en cuir, 57 150 fr." (Etablissements Photo-Plait 1954, Paris, Photo-Plait, 1954, p. 85).

"La Movikon 8 de la Zeiss Ikon AG. Stuttgart est une caméra pour film étroit de 8 mm, d'une conception entièrement nouvelle. L'expérience acquise depuis 50 ans dans l'étude et la réalisation des appareils cinématographiques a été à la base de cette caméra Zeiss Ikon : la Movikon 8 est la première caméra dont la forme est semblable à celle qui était antérieurement réservées aux apareils photographiques de petit format. Il est ainsi possible de la tenir aisément et fermement dans la main. Grâce à la disposition rationnellement étudiée des boutons de commande, l'emploi de cette caméra est si simple que l'amateur peut concentrer entièrement son attention sur l'objet à filmer. [...] Cette forme a pu être réalisée grâce à l'aménagement des axes des bobines parallèlement à l'axe optique. Le boîtier en alliage léger est en deux parties qui constituent un assemblage étanche à la lumière et aux poussières ; il offre ainsi une excellente protection aux organes mécaniques et au film. Dans la partie antérieure, se trouvent l'objectif, le moteur à ressort, les organes de commande et le mécanisme. Dans le couvercle postérieur qui constitue la chambre des bobines, sont logés le compteur, une partie du viseur et le dispositif de verrouillage de ce couvercle. L'objectif Movitar 1/1,9-10 mm à quatre lentilles, fournit des images d'une netteté remarquable, ce qui assure une projection absolument parfaite. Cet objectif présente une excellente correction chromatique et toutes les surfaces des lentilles sont traitées par revêtement ainti-réfléchissant. Des écrans peuvent être vissés sur la monture de l'objectif. L'objectif est encastré profondément dans le boîtier ; tout parasoleil est superflu. La bague du diaphragme s'enclenche sur les différentes valeurs particulières, afin d'empêcher tout déréglage accidentel. L'objectif peut être mis au point de l'infini jusqu'à 20 cm, sans l'emploi de lentilles additionnelles. Dans la mise au point sur repère rouge, la profondeur de champ est suffisante pour assurer une bonne netteté à pleine ouverture, de 1,77 m à l'infini. Grâce à cette mise au point, la caméra est instantanément prête à la prise de vue, car il n'y a aucune perte de temps à prévoir pour le réglage suivant la distance. [...] L'obturateur se distingue de la disposition jusqu'à maintenant adoptée sur les caméras, par sa grande ouverture de 201°. Cet obturateur permet non seulement d'utiliser pleinement la luminosité de l'objectif, mais aussi d'obtenir une reproduction plus déliée des mouvements rapides ou du travelling. La fréquence d'image est de 16 par seconde, sous une durée d'exposition de 1/28 seconde. Pour la prise de vues image par image, la durée d'exposition est de 1/20 seconde. [...] La Movikon 8 est employée avec un film inversible sur bobines double-8 pour clichés en noir et blanc et en couleurs. Ce film est inversé en positif au cours du développement, sans négatif intermédiaire, puis divisé. Ce travail est assuré par des ateliers spéciaux ou par les fabricants de films, qui renvoient les bandes de 8 mm prêtes pour la projection. Le prix de ce travail est compris dans le prix d'achat du film" (Petit guide pour la caméra Zeiss Ikon Movikon 8, Stuttgart, Zeiss Ikon, 1954).



Bibliographie

Catalogue Etablissements Photo-Plait, Paris, 1954, p. 85.

Petit guide pour la caméra Zeiss Ikon Movikon 8, Stuttgart, Zeiss Ikon, 1954.

Zeiss Ikon Gebrauchsanleitung Movitelar Movigonar, Objectiv-Vorsätze zur Movikon 8, Stuttgart, Zeiss Ikon, 1955.