Film visible sur HENRI jusqu'au mardi 12 octobre
Dino Risi

Tigullio minore

Dino Risi
Italie / 1947 / 9:55 / VO italienne avec sous-titres français en option

Dans la région littorale du Tigullio, près de Gênes, le prêtre d'un village escorte un cercueil. Les femmes endeuillées suivent le cortège.

Film restauré par CIAN (Archivio nazionale cinema d'impresa, Ivrea). Remerciements à la Fondazione Centro sperimentale di cinematografia – Cineteca nazionale (Rome) et à Sergio Toffetti.


Parmi les courts métrages récemment retrouvés des débuts de cinéaste de Dino Risi, Tigullio minore est particulièrement intéressant : Risi raconte les funérailles d'un pêcheur en évitant le pittoresque de lieux qui étaient, déjà à l'époque, des destinations touristiques célèbres, avec des femmes en noir, aux visages creusés, un prêtre qui les accompagne dans les rues escarpées jusqu'au cimetière. Le jeune Dino met déjà à l'épreuve une vision du monde qui refuse les manifestations trop exacerbées du sentiment, en se cachant derrière une forme de rigueur scientifique (il n'est pas médecin pour rien). Rigueur qui, pendant son âge d'or de la comédie, sera prise pour du cynisme, alors qu'il s'agissait plutôt d'une lucidité sans compromission.

Tigullio minore, sans jamais le souligner, nous oblige à faire face aux dures conditions d'existence des pêcheurs, à qui il reste, après une vie de labeur, à peine un rectangle de terre de la taille de leur corps.

Sergio Toffetti