Jacques Rozier

Dans le vent

Jacques Rozier
France / 1962 / 8:24 / Sous-titres anglais (English subtitles in option) CC

Document sur la mode, la mode des capes et des bottes ayant fait fureur cette année-là. Mais mouvement logique inverse : de la rue, on remonte au studio photo et, encore en amont, à la conception par les stylistes de Elle.

Numérisation 2019 d'après des éléments de conservation image et son (pellicule Kodak 1969) déposés par Les Documents cinématographiques à la Cinémathèque française. Ce film a reçu le soutien de l'aide à la numérisation du CNC. Remerciements à Brigitte Berg.


Chapeaux, manteaux, bottes et capes : tels sont les sujets de Dans le vent, le court métrage documentaire de Jacques Rozier sur les tendances de la mode française de l'année 1962. Combinant les techniques du cinéma-vérité avec une sensibilité pop art, avec une belle photographie en noir et blanc de Willy Kurant – collaborateur régulier de toute la Nouvelle Vague –, et une partition du légendaire Serge Gainsbourg, Dans le vent capture l'atmosphère du Paris moderne en quelques vignettes et huit brèves minutes. Rozier le réalise la même année que son délicieux premier long métrage, Adieu Philippine. « Dans le vent » : l'expression désigne ce qui est en vogue, dans l'air du temps, et le film de Rozier adhère énergiquement à cet esprit de nouveauté. Il entrecoupe un rare aperçu des bureaux du magazine Elle pendant une séance photo de vues des rues animées de Paris où les gens ordinaires – hommes et femmes, jeunes et vieux, chics et ordinaires – donnent leur avis sur les vêtements de l'époque. La partition originale de Gainsbourg offre un rythme lumineux et jazzy, dans le style du mouvement yé-yé qu'il a contribué à populariser, et Rozier apporte son sens aigu du détail et l'affection généreuse pour la jeunesse insouciante qui caractérise son cinéma.

Marie-Louise Khondji (Le Cinéma Club)