En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Fenêtre sur les collections de la Cinémathèque

Ce rendez-vous mensuel propose un parcours dans la collection films de la Cinémathèque française. Au gré des restaurations, des tirages ou des enrichissements, il s’agit de compléter notre connaissance de l’histoire du cinéma et d’ouvrir notre archive au public.

La collection constituée par Henri Langlois englobe tout le cinéma : expressionisme, cinéma américain, avant-garde et « auteurs » de la période muette (Jean Epstein, Louis Feuillade ou Léonce Perret). Langlois réunit aussi des fonds importants de films des sociétés Albatros ou de la Triangle.

Aujourd’hui, la Cinémathèque a entrepris un vaste chantier de restauration des couleurs et teintes d’œuvres muettes dont la dramaturgie se voit ainsi largement revue. Elle restaure aussi des œuvres emblématiques de certains catalogues français. Ces travaux seront régulièrement présentés, ainsi que des séances thématiques animées par des historiens ou des archivistes. Pour illustrer l’actualité des enrichissements, des copies récemment déposées seront également projetées.

Dans les salles

Films, rencontres, conférences, spectacles

Les documents cinématographiques

Les Documents cinématographiques est une structure créée en 1930 par Jean Painlevé (1902-1989), biologiste, cinéaste, proche des surréalistes, nommé directeur du Cinéma français à la Libération, pour la production de ses films destinés au grand public. À la mort de Jean Painlevé, la société a été reprise par Brigitte Berg, sa collaboratrice pendant une dizaine d'années. Celle-ci, laissant de côté la production, a entamé une activité d'élargissement du fonds en direction de films du patrimoine menacés par l'oubli et les dégradations des supports.

Mariages à l'européenne

Programmation en collaboration avec l'AFRHC à l'occasion de la publication de l'ouvrage Mariages à l'européenne : les coproductions cinématographiques intra-européennes depuis 1945.

Glorieux Technicolor

Depuis sa mise au point dans les années 1930, le succès du Technicolor trichrome ne s'est pas démenti, apportant qualité et prestige au cinéma hollywoodien et au-delà. Son âge d'or a duré jusqu'à la fin des années 1950. La Cinémathèque française possède dans ses collections des copies Technicolor rares, et propose deux séances « comme à l'époque ».

Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
28 septembre 2020
29 septembre 2020
30 septembre 2020
1 octobre 2020
2 octobre 2020
3 octobre 2020
4 octobre 2020
5 octobre 2020
6 octobre 2020
7 octobre 2020
8 octobre 2020
9 octobre 2020
10 octobre 2020
11 octobre 2020
12 octobre 2020
13 octobre 2020
14 octobre 2020
15 octobre 2020
16 octobre 2020
17 octobre 2020
18 octobre 2020
19 octobre 2020
20 octobre 2020
21 octobre 2020
22 octobre 2020
24 octobre 2020
25 octobre 2020
26 octobre 2020
27 octobre 2020
28 octobre 2020
29 octobre 2020
30 octobre 2020
31 octobre 2020
1 novembre 2020
2 novembre 2020
3 novembre 2020
4 novembre 2020
5 novembre 2020
6 novembre 2020
7 novembre 2020
8 novembre 2020
9 novembre 2020
10 novembre 2020
11 novembre 2020
12 novembre 2020
13 novembre 2020
14 novembre 2020
15 novembre 2020