En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Un vendredi par mois, des œuvres connues ou méconnues des avant-gardes internationales, de toutes époques, formes, perspectives et formats.

Ciné 70, groupe insurgé Mexique 1967-1970

Le germe du groupe Ciné 70 naît à Paris, dans le cadre de l'IDHEC où, pour faire leurs études de cinéma, convergent les mexicains Paul Leduc, Felipe Cazals, Rafael Castanedo et le grec Alexis Grivas. Il éclot en 1967 au Mexique où, à la suite du coup d'État militaire en Grèce, émigre Alexis Grivas à l'invitation de Paul Leduc et Rafael Castanedo. « Je suis arrivé là-bas avec une camera Éclair 16, la première à entrer au Mexique, pays qui avait une industrie cinématographique lourde, aux antipodes des caméras légères et du son direct tels que nous les avions appris à l'IDHEC, en ce temps post-Nouvelle Vague qui correspondait à notre idée d'un cinéma libre. » (Alexis Grivas)

Avec la productrice Bertha Navarro, le producteur Gustavo Alatriste, le journaliste Carlos Ortiz Tejeda, le cinéaste Arturo Ripstein, Mariano Sánchez Ventura – « fils du célèbre révolutionnaire zapatiste Prisciliano Sánchez Ventura » –, ils écrivent ensemble l'une des plus belles pages du cinéma engagé et internationaliste, qui prélude au Nouveau cinéma mexicain. Officiellement chargé d'enregistrer les Jeux olympiques de 1968, le groupe se porte aux côtés des révoltes étudiantes et filme pour les comités de grève. « À Tlatelolco, nous sommes arrivés immédiatement après le massacre [des étudiants par l'armée]. Nous sommes montés dans un bâtiment et de là, nous avons filmé les conséquences, tandis qu'en bas, Tlatelolco était toujours assiégé et qu'ont entendait des coups de feu. » (Alexis Grivas)

Fictions, documentaires, essais aux convictions radicales et à l'écriture exigeante se succèdent à partir de 1968. Soutien aux étudiants mexicains, description des conditions de vie dans les quartiers défavorisés de Mexico, parole donnée aux peuples autochtones Otomi et Seri, solidarité avec les peuples chilien et salvadorien au combat contre de sanglantes dictatures militaires... Chaque fois, le film invente les formes nécessitées par la violence d'une situation conflictuelle, le respect de la parole confiée aux opprimés et aux démunis, l'efficacité de la démonstration, l'évidence d'une visée révolutionnaire.

Montrés pour la première fois ensemble, ces films, nés au sein de Ciné 70 ou portés ensuite par ses membres en configurations variables, révèlent la cohérence, la combativité, la fougue et l'inventivité d'un groupe aussi brillant qu'encore méconnu.

Nicole Brenez, Paul Grivas

Les propos d'Alexis Grivas ont été recueillis par Paul Grivas à Athènes, le 9 septembre 2021.

Une programmation de Nicole Brenez et Paul Grivas

Nicole Brenez est professeur à l'Université Sorbonne nouvelle et directrice du Département Analyse & Culture à la Femis et programme les séances d'avant-garde de la Cinémathèque française. Parmi ses livres : De la Figure en général et du Corps en particulier. L'invention figurative au cinéma (1998), Jean-Luc Godard théoricien des images (2015), Manifestations (2020). Avec Philippe Grandrieux, elle produit la collection « Il se peut que la beauté ait renforcé notre résolution ».

Paul Grivas est coordinateur de production et réalisateur, entre autres de Film catastrophe, Angahuan et Fuck authority.

Dans les salles

Films, rencontres, conférences, spectacles

Ciné 70, groupe insurgé Mexique 1967-1970

Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
18 avril 2022
19 avril 2022
20 avril 2022
21 avril 2022
22 avril 2022
23 avril 2022
24 avril 2022
25 avril 2022
26 avril 2022
27 avril 2022
28 avril 2022
29 avril 2022
30 avril 2022
1 mai 2022
2 mai 2022
3 mai 2022
4 mai 2022
5 mai 2022
6 mai 2022
7 mai 2022
8 mai 2022

Partenaires et remerciements

À tous les cinéastes, ayant-droits, Sébastien Blayac, Jannike Curuchet, José Manuel García, Véronique Godard, Julien Joly, Élise Labbé, Juan Leduc, Valentina Leduc, Bertha Navarro, Maria Novaro, Fernanda Rio Armesilla, Israel Rodríguez, Hugo Villa, Filmoteca de la UNAM, Imcine, Archives Paul Leduc, Centro de Información y Documentación de Nezahualcóyotl (CIDNE), Cineteca Mexiquense, Office National du Film du Canada.