Des lieux et des histoires

Voir et faire : une question de cinéma spécifique pour découvrir et explorer différents paramètres du cinéma (choix de mise en scène, son, lumière, jeu d’acteur, montage…), et des ressources pour l’explorer en situation pédagogique. Des lieux et des histoires en question : comment au cinéma, les histoires des personnages sont intimement liées aux lieux réels où elles se déroulent, mais aussi liées à la portée imaginaire, symbolique ou mémorielle de ces lieux.

Présentation des enjeux

Michaël Dacheux est réalisateur et intervenant sur des ateliers d’éducation au cinéma. A partir d’extraits de films, il analyse la façon dont les réalisateurs filment les lieux dans lesquels s’ancrent leurs histoires et celles de leurs personnages : importance de l’arrivée dans un lieu, transgression, refuges et cachettes, lieux imaginaires…

Une question / une séquence

Michaël Dacheux analyse une séquence de La Belle et la Bête : comment Jean Cocteau filme le trajet de la Belle jusqu’au château de la Bête, la découverte par le personnage d’un lieu magique qui suscite curiosité et peur.

Extraits de films

Découvrir un lieu

Le lieu est délimité dans l’espace par des frontières réelles ou symboliques, que le ou les personnages franchissent avec émotion, enthousiasme, ou encore crainte et appréhension – selon que se multiplient à l’écran les signes que l’on pénètre dans un univers hostile et dangereux.

Le lieu porte les traces d'un passé

Souvenirs intimes parfois secrets, traces emblématiques ou symboles liés à une histoire publique, les lieux filmés portent en eux l’empreinte d’un vécu, d’une mémoire, d’un passé, parfois partagés par les personnages et les spectateurs eux-mêmes.

Le lieu alternatif

Au cœur des espaces publics, il existe des lieux particuliers, inventés ou appropriés, où les personnages forment une communauté, établissent des rituels.