En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Les Mélodrames apocalyptiques d'Abel Gance
Conférence d'Élodie Tamayo

16 juin 2016

Abel Gance : un apocalypticien du mélodrame ? Jeux de voiles, douleurs délirantes, machines à visions et projections, épiphanies de visages insoutenables, yeux embués, troublés, révulsés, communion de larmes – à perte de vue. Ses « mélos », loin d'un simple épanchement de sensibilité, forment un écrin théorique où la tragédie s'impressionne à mêmes humeurs et rétines, éprouvant l'oeil-écran jusqu'à le transfigurer. « Nous demandons aux yeux plus qu'ils ne peuvent donner. » (Abel Gance)


Élodie Tamayo, spécialiste d'Abel Gance, écrit une thèse sur les « évangiles de lumière » du cinéaste. Enseignante à l'université, elle mène des projets de programmation et d'édition avec l'association Kinétraces et la revue Ping Pong.