En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Un anniversaire : le Pathé-Baby et le format 9,5 mm (1922)
Conférence d'Anne Gourdet-Mares

9 novembre 2012

En proposant en décembre 1922 un petit projecteur d'utilisation simple et de forme séduisante, le Pathé-Baby, et un an plus tard sa caméra, Pathé-Cinéma réussit à imposer le 9,5 mm comme le format amateur en France. Le succès est immédiat et dépasse les frontières, installant définitivement le cinéma dans les foyers, comblant cinéphiles en herbe et apprentis cinéastes (Jacques Demy en sera un exemple célèbre). À partir de leur modèle originel, projecteurs et caméras se modernisent, s'accessoirisent, se déclinent afin de plaire à un public toujours plus large et exigeant. Pendant près de 60 ans, le 9,5 mm coexiste avec les autres formats substandards et résiste (en devenant sonore en 1937, le « Pathé Vox », et avec son propre format panoramique en 1955, le « Duplex ») avant de presque disparaître dans les années 1980.


Anne Gourdet-Mares est responsable des appareils et ateliers à la fondation Jérôme Seydoux-Pathé.