En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Valeria Bruni Tedeschi par Valeria Bruni Tedeschi : une leçon de cinéma

3 février 2019

« Ce Château... n'est ni une autofiction ni le troisième volet d'une trilogie. L'histoire que je raconte se passe dans un autre endroit. Dans un lieu irrigué par La Cerisaie de Tchekhov. Dans un imaginaire qui est celui de la fiction. » (Valeria Bruni Tedeschi)

« Je parle avant tout d'un milieu que je connais. Pour moi, on va là où on peut raconter quelque chose qui sente le vrai. » (Valeria Bruni Tedeschi)

Leçon de cinéma de Valeria Bruni Tedeschi, à la suite de la projection de son film Un château en Italie. Avec la participation d'Agnès de Sacy (scénariste) et Anne Weil (monteuse). Rencontre animée par Frédéric Bonnaud et Bernard Benoliel.


Valeria Bruni Tedeschi, actrice et réalisatrice, a suivi les cours de l'École des Amandiers de Nanterre. Elle a joué au théâtre, sous la direction de Chéreau, dès 1983 (Platonov), au cinéma (Hôtel de France, La Reine Margot, Ceux qui m'aiment prendront le train) et, récemment, Rêve d'automne de Jon Fosse, mis en scène pour la première fois dans l'espace du Louvre.

Scénariste, Agnès de Sacy a collaboré à l'écriture de la plupart des films de Valeria Bruni Tedeschi.

Anne Weil est monteuse.

Frédéric Bonnaud est directeur général de la Cinémathèque française.

Bernard Benoliel est directeur de l'action culturelle et éducative à la Cinémathèque française.