En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

samedi 18 mai 2019, 21h30

Salle Georges Franju

21h30 → 23h00 (90 min)

Michel Deville
France / 1979 / 90 min / 35mm

Avec Dominique Sanda, Geraldine Chaplin.

Après s'être disputée avec son mari, Lucie va se réfugier chez son amie Hélène. Les deux jeunes femmes partent quelques jours en Provence.

Voyage en douce et en douceur, belle rencontre de deux belles actrices. Deville filme Dominique Sanda et Géraldine Chaplin, la forte et la fragile, l’audacieuse et la timide, la blonde et la brune, la stable et l’instable : « Moi, j’ai horreur de l’eau tiède » confie Lucie à Hélène. Leurs deux personnalités dessinent progressivement une seule et même image, celle de la Femme. Au passage, Deville effleure le sujet de l’homosexualité féminine, laissant les hommes, réels ou rêvés, à l’arrière-plan, et les fantasmes s’installer, puisque « c’est toujours plus beau quand on invente »…