En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Chérie je me sens rajeunir
Chérie je me sens rajeunir

lundi 1 octobre 2018, 14h30

Salle Henri Langlois

14h30 → 17h10 (157 min)

Cary Grant : homme, femme et enfant
Conférence de Charlotte Garson
60 min

Au cours des années 1940 et au début des années 1950, celui qui est devenu l'acteur préféré de nombreux cinéastes, dont Howard Hawks, pousse plus loin le mélange explosif entre dandysme et pitreries. En particulier dans les cinq films avec Hawks, qui passent tous par un moment où l'acteur apparaît plus ou moins travesti : de L'Impossible monsieur Bébé à Allez coucher ailleurs, il fait momentanément sauter la frontière entre le masculin et le féminin, voire, dans Chérie, je me sens rajeunir, entre âge adulte et enfance, avec une partenaire, Ginger Rogers, qui a elle-même déjà accompli ce voyage dans Uniformes et jupon court de Billy Wilder dix ans plus tôt.

Conférence suivie de la projection de Chérie, je me sens rajeunir de Howard Hawks.


Charlotte Garson est critique de cinéma. Elle dirige les pages cinéma de la revue culturelle Études et intervient régulièrement sur France Culture dans les émissions La Dispute et Plan large. Elle est aussi auteure d'ouvrages : Amoureux (La Cinémathèque française / Actes Sud junior), Jean Renoir (Cahiers du cinéma) et Le Cinéma hollywoodien (Cahiers du cinéma).


Howard Hawks
Etats-Unis / 1952 / 97 min / DCP / VOSTF
d'après une histoire de Harry Segall

Avec Cary Grant, Ginger Rogers, Charles Coburn, Marilyn Monroe.

Un chimiste et son épouse absorbent une potion de jouvence, conçue par inadvertance dans leur laboratoire par un chimpanzé. Leur métamorphose, si elle n'est pas physique, n'en est pas moins surprenante pour leur entourage.

À partir de 10 ans