En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Cinerama's Russian Adventure
Cinerama's Russian Adventure

jeudi 8 mars 2018, 16h15

Salle Georges Franju

16h15 → 18h40 (141 min)
Séance présentée par David Strohmaier et Randy Gitsch

Boris Dolin, Roman Karmen, Vasily Katanyan, Solomon Kogan, Leonid Kristi, Oleg Lebedev
URSS-Etats-Unis / 1966 / 141 min / DCP / VOSTF

Avec Bing Crosby.

Une exploration de la diversité des territoires russes et des activités culturelles et professionnelles de ses habitants.

Restauration numérique menée en 2016 par David Strohmaier, produite par John Sittig et Randy Gitsch. Scan réalisé par FotoKem Industries. Son Cinerama restauré à Chace Audio by DeLuxe. Son re-masterisé par Gregory Faust.


Tourné sur huit années par six cinéastes russes, Cinerama’s Russian Adventure a l’ambition de faire découvrir les vastes territoires de la Russie. Le film est narré par le chanteur et acteur américain Bing Crosby, qui apparaît dans le prologue où il expose une balalaïka et la fameuse caméra à trois objectifs. L’ignorance avouée au sujet du plus grand pays du monde motive cette excursion pour répondre aux questions posées à titre de préambule : « Quel type de pays est la Russie ? Qui est le peuple russe ? Comment travaillent- ils ? De quelle manière se divertissent-ils ? ».
Après un panorama touristique de Leningrad (aujourd’hui Saint-Pétersbourg) et Moscou avec des monuments historiques comme l’amirauté de Saint-Pétersbourg, la forteresse Pierre-et-Paul ou encore le Palais d’été, le film propulse le spectateur dans les courses de rennes à travers la péninsule de Taïmyr. L’incursion dans le monde marin permet un détour en Antarctique pour une impressionnante chasse à la baleine. Le monstre des mers est traîné jusqu’au bateau, où des hommes minuscules s’apprêtent à hisser son corps immense. Ses entrailles gigantesques prennent toute la grandeur des trois écrans comme un hommage terrible à la dimension mythique de la créature. D’autres territoires sont explorés, comme la rivière Tisza, un groupe de Houtsoules de la région des Carpates ukrainiennes fait du radeau dans un courant dangereux. Une séquence onirique présente Michka, l’ours brun légendaire de Russie, qui s’aventure dans des actions abracadabrantes à la recherche de miel.
Enfin, le spectacle apparaît sous différentes formes pour rendre compte de la richesse infinie de la culture russe : le cirque mettant en scène le célèbre clown Oleg Popov, les danses traditionnelles de la compagnie Moïsseïev ou encore de nombreux spectacles de ballet avec notamment la populaire Ekaterina Maximova dans le rôle prestigieux de Giselle.

Sarah Ohana


Pour découvrir l'histoire du Cinerama, rendez-vous le vendredi 9 mars pour la conférence de Jean-Pierre Verscheure, Cinerama, la mémoire du monde. Des appareils Cinérama originaux et rarissimes, récemment acquis par la Cinémathèque française, seront présentés sur scène, accompagnés de projections spectaculaires.