En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Ceux qui m'aiment prendront le train
Ceux qui m'aiment prendront le train

samedi 19 novembre 2016, 15h00

Salle Henri Langlois

15h00 → 18h30 (210 min)

Patrice Chéreau
France / 1997 / 120 min

Avec Pascal Greggory, Jean-Louis Trintignant, Valéria Bruni-Tedeschi, Charles Berling, Bruno Todeschini, Vincent Perez.

Le peintre Jean-Baptiste Emmerich avait déclaré avant de mourir : « Ceux qui m'aiment prendront le train ». C'est comme cela que amis, vrais ou faux, les héritiers, la famille naturelle et non naturelle, tous ont pris le train gare d'Austerlitz. Il y a des familles qui ne se réunissent qu'aux enterrements.


90 min

« J'aime les films de groupe parce que le groupe est, comme le feuilleton, romanesque. Mes personnages se frottent les uns aux autres mais, de cette confrontation, naît la vérité. Ceux qui m'aiment... n'est pas un film funèbre. L'enterrement est un exorcisme. On en sort lavé. Le film glisse le plus possible du côté des vivants. À la fin, j'ai mis du soleil dans l'image. » (Patrice Chéreau)

À l'occasion de la rétrospective Patrice Chéreau et à l'issue de la projection de Ceux qui m'aiment prendront le train, cette table ronde réunit plusieurs collaborateurs du cinéaste et metteur en scène : Dominique Blanc, Valeria Bruni Tedeschi (sous réserve), Éric Gautier, Richard Peduzzi et Danièle Thompson. Rencontre animée par Frédéric Bonnaud.


Dominique Blanc a été, au théâtre comme au cinéma, l'une des plus fidèles complices de Patrice Chéreau. Sous sa direction, elle obtient en 1999 le César du meilleur second rôle pour Ceux qui m'aiment prendront le train et, en 2010, le Molière de la comédienne pour sa prestation dans La Douleur.

Valeria Bruni Tedeschi, actrice et réalisatrice, a suivi les cours de l'École des Amandiers de Nanterre. Elle a joué au théâtre, sous la direction de Chéreau, dès 1983 (Platonov), au cinéma (Hôtel de France, La Reine Margot, Ceux qui m'aiment prendront le train) et, récemment, Rêve d'automne de Jon Fosse, mis en scène pour la première fois dans l'espace du Louvre.

Éric Gautier est directeur de la photographie. Il a signé l'image, entre autres, de nombreux films d'Arnaud Desplechin (La Vie des morts, Esther Kahn, Comment je me suis disputé, Rois et reine, Un conte de Noël) d'Olivier Assayas (Clean, Irma Vep, L'Heure d'été, Après mai) ou d'Alain Resnais (Cœurs, Les Herbes folles, Vous n'avez encore rien vu).

Richard Peduzzi est scénographe. Il a réalisé pour Patrice Chéreau ses décors d'opéras (le Ring) et de théâtre (Combat de nègre et de chiens) ainsi que plusieurs pour le cinéma (La Chair de l'orchidée, L'Homme blessé, La Reine Margot, Ceux qui m'aiment prendront le train).

Danièle Thompson est scénariste (La Grande vadrouille, La Boum, La Reine Margot, Ceux qui m'aiment prendront le train) et réalisatrice (La Bûche, Le Code a changé).