En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

La Cinématographie française n°1061 du 3 mars 1939 : « Sans lendemain » de Max Ophuls

13 juin 2016

C'est une Edwige Feuillère toute en larmes que La Cinématographie française choisit de mettre en couverture du numéro 1061. Elle est la vedette du dernier film de Max Ophuls, Sans lendemain, l'histoire d'une femme du monde qu'un mariage malheureux contraint à devenir entraîneuse à Pigalle, pour pouvoir élever seule son fils. Mais cela, le lecteur ne le sait pas encore. Car c'est par cette seule illustration de Vincent Cristellys – ne dévoilant qu'un titre et le visage de l'actrice – que l'hebdomadaire annonce la sortie d'un film dont on n'apprendra rien d'autre en feuilletant les pages.

En ce 3 mars 1939, le tournage de Sans lendemain est en cours à Paris et dans les studios de Joinville-le-Pont. La sortie en salle est prévue pour l'automne. Mais pour cause de déclaration de guerre, il faudra patienter un an, jusqu'en mars 1940, pour découvrir sur les écrans la grande Edwige Feuillère dans ce rôle émouvant auquel Max Ophuls songe depuis longtemps : « Le film est né de mes impressions parisiennes, des épisodes vécus au cours de nombreuses nuits, dans des endroits et parmi des personnages dont la seule évocation choque le bon bourgeois. J'ai toujours été attiré par l'univers des souteneurs et des filles ; j'ai souvent rêvé de faire un film consacré à ce sujet, dont le scénario serait dû à un Maupassant moderne. »


  • Type d'objet : Revue
  • Année : 1939
  • Pays : France