En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Affiche française des « Sans-espoir » (Miklós Jancsó, 1965)

24 novembre 2015

Cette affiche accompagne la ressortie des Sans-Espoir de Miklós Jancsó en version numérique restaurée par le Hungarian Filmlab et distribuée par Clavis Films en 2015. Tourné en 1965, Szegénylegények est le premier film de Jancsó qui s’appuie sur l’Histoire hongroise et celui qui l’a révélé à Cannes en 1966.

Réalisée par Kristof Koczka à partir du dessin original de Laszló Balint, l’affiche reprend le visuel présenté à l’époque de la sortie hongroise sur le même fond monochrome orange, dans un cadrage moins serré qui laisse toute la place aux mentions de sélections officielles à Cannes.

Formant un groupe homogène, les Sans-Espoir dont les visages similaires semblent reproduits en série et sculptés au pochoir, tout en aplats noirs bouchant leur regard, s’imposent comme des pantins déshumanisés, derniers représentants de la résistance active dans l’empire austro-hongrois des années 1860. Prisonniers humiliés par un pouvoir impitoyable, « criminels aux yeux des autorités » mais « défenseurs de la liberté dans les chants du peuple », comme l’annonce le générique, les Sans-Espoir appartiennent avant tout à un clan. Leur physionomie résumée à une paire de moustaches et des chapeaux identiques (à l’exception du personnage central au premier plan se détachant du groupe) fait écho à l’absence d’individualité qui règne dans un film dénonçant les mécanismes du pouvoir et de la délation. Le nombre de personnages figurant sur cette unique illustration renvoie sans doute à la séquence où les Sans-Espoir sont sommés de se ranger par cinq pour manger leur assiette de soupe à terre.


  • Type d'objet : Affiche
  • Support : Offset, couleur
  • Auteur : Kristof Koczka d'après Laszló Balint
  • Année : 2015
  • Pays : France
  • Format : 120 x 160 cm
  • Crédits : Clavis Films