En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Maquette de costume pour « Le Diable par la queue » (Philippe de Broca, 1968)

8 juillet 2015

Issu des Beaux-Arts de Lille et de l’école des Arts Décoratifs de Paris, Jacques Fonteray met un pied dans le cinéma via Jean André qui le fait travailler avec Marcel Carné pour Les Tricheurs en 1958. Mais c’est avec La Fabuleuse aventure de Marco Polo, de Denys de La Patellière (1963), qu’il apprend véritablement le métier et qu’il se fait un nom. Jacques Fonteray travaille toujours en étroite collaboration avec les stylistes et couturiers, et se documente chaque fois scrupuleusement sur l’époque du film. Son talent s’exprime essentiellement par le dessin, et le pastel est sa marque de fabrique : « le pastel me permet d’aller vite : quelques coups de crayon et le dessin est fait. Et souvent j’aime bien me servir d’un fond en couleur, car cela me permet de rehausser le blanc quand j’en utilise ».

Ici, le dessin sur papier est réalisé en couleurs, à la gouache et au pastel. Le costume esquissé est celui destiné à Madeleine Renaud dans Le Diable par la queue, de Philippe de Broca, sorti en France en 1969. Le nom de l’actrice est d’ailleurs inscrit en bas de la maquette, sous la signature de Jacques Fonteray. Madeleine Renaud incarne dans le film une marquise sexagénaire, à la tête d’une famille noble ruinée, et la robe à manches, le collier et l’aigrette – influence indéniable des années trente en écho à la jeunesse du personnage – lui apportent une grandeur désuète totalement dans le ton de l’histoire.


  • Type d'objet : Dessin
  • Support : Gouache et pastel
  • Auteur : Jacques Fonteray
  • Année : 1968
  • Pays : France
  • Format : 50x33 cm
  • Crédits : Jacques Fonteray