Présentation de la saison 2014-2015

La Saison 2014-2015, qui coïncidera avec le 10ème anniversaire de l'installation de La Cinémathèque au 51 rue de Bercy, dans l'immeuble conçu par Franck Gehry, sera exceptionnellement riche en événements.

 

 > Téléchargez le dossier de presse 

 

Deux grandes expositions, l'une consacrée à François Truffaut, l'autre à Michelangelo Antonioni.

Plusieurs rétrospectives intégrales : John Ford, Claude Sautet, Buster Keaton, François Reichenbach, Orson Welles – dont il sera célébré le centenaire en 2015 -, Phil Karlson, Nagisa Oshima, Sergio Leone, Guy Gilles, Luigi Zampa, ou encore Philippe de Broca. Nous célébrerons la mémoire d'une immense actrice, Ingrid Bergman, née en 1915, dont la carrière fut flamboyante, avant Hollywood, et à Hollywood, après cet intermède fantastique d'audace où elle rejoignit Roberto Rossellini dans les années 50, pour tourner quelques chefs d'œuvre : Stromboli, Europe 51, Voyage en Italie... La Cinémathèque accueillera John McTiernan, Ermanno Olmi, et programmera un large panorama du cinéma brésilien.

Le festival Toute la mémoire du monde, pour sa 3ème édition, aura lieu du 28 janvier au 1er février 2015. Disparu le 21 octobre 1984 à l'âge de 52 ans, François Truffaut a laissé une œuvre intense et romanesque, conçue autour de personnages liés par des intrigues ou des sentiments violents, exacerbés. Pour lui, le cinéma était à la fois un plaisir et le moyen d'intensifier la vie. Qu'est-ce qui fait que, depuis trente ans, ses films continuent d'être regardés, analysés, partagés par des générations successives, en France comme à l'étranger ? Sans doute du fait que l'œuvre entière touche à l'intime. Comme si, dans chaque film, Truffaut s'adressait discrètement au spectateur. Une autre raison, secrète et entêtante, fascinante, tient au fait que ses films dialoguent entre eux, se répondent, s'entrelacent ou s'imbriquent, finissant par former une boucle remplie d'accidents et d'échos souterrains, de phrases ou dialogues revenant d'un film à l'autre, comme une série de ricochets.

Conçue à partir des archives de François Truffaut déposées à la Cinémathèque par sa famille, l'exposition retracera le parcours du cinéaste à partir de scénarios annotés, d'ouvragés raturés, de correspondances, de notes manuscrites et de carnets, d'objets, de photos et d'affiches, et dessinera en pointillés son univers romanesque.

L'exposition sera accompagnée d'une rétrospective complète de l'œuvre de François Truffaut, d'un catalogue (coédité avec Flammarion), et de diverses initiatives culturelles : journée d'étude, ateliers, dispositif pédagogique... Enfin, un coffret avec l'intégrale de son œuvre en DVD (chez TF1 Vidéo), ainsi que l'intégrale des musiques de ses films : Georges Delerue, Bernard Herrmann, Antoine Duhamel, Maurice Jaubert, chez Universal Music.

L'exposition de Printemps/Été 2015 sera consacrée à Michelangelo Antonioni, conçue à partir des archives du cinéaste : textes, photographies, correspondances, photos, peintures et travaux plastiques de celui qui fut l'une des figures marquantes du cinéma moderne. Dominique Païni est le commissaire de cette exposition "née" à Ferrare il y a deux ans, dans la ville d'où est originaire l'auteur de L'Avventura et de L'Eclipse. Programmations, expositions, festival, nombreuses initiatives culturelles et pédagogiques : autant d'événements qui attireront, je l'espère, un public toujours plus large de curieux et de passionnés de cinéma. 

SERGE TOUBIANA
Directeur général