L'actualité du prêt des collections

Septembre - novembre 2011

La Cinémathèque française prête ses collections « non-film » à d’autres institutions muséales françaises et étrangères. Elle participe ainsi à de nombreux projets culturels variés, au-delà de ses expositions temporaires et du musée à Bercy. Ces prêts sont autant d’occasions de montrer au public les collections de la Cinémathèque française et s’inscrivent dans une tradition de collaboration entre musées.


Le Musée des Avelines de Saint-Cloud

Le Musée des Avelines de Saint-Cloud présente du 05 octobre 2011 au 31 janvier 2012, une large sélection d’affiches, dessins, archives et photos de films ayant été tournés à la Villa Brunet, demeure des années 30, aujourd’hui Musée municipal de Saint-Cloud (musée et parc des Avelines). L’exposition s’intitule « Le cinéma à Saint-Cloud : le rêve et l’industrie ».

La Cinémathèque française est partenaire de cette manifestation.

Présentation de l'exposition sur le site du musée


Rio de Janeiro

Dernier lieu pour l’exposition itinérante « Miles Davis », on pourra la voir à Sao Paulo (Brésil) du 19/10/11 au 25/01/12. La Cinémathèque française a prêté 2 affiches. 

Deutsche Kinemathek - Berlin

Après avoir été vue à la Kunsthalle de Emden (Allemagne), l’ exposition sur le thème du story-board intitulée « Entre le film et l’art : de Hitchcock à Spielberg » est à la Deutsche Kinemathek de Berlin depuis le 11 aout et ce, jusqu’au 27 novembre.

La Cinémathèque française a prêté une cinquantaine de dessins et planches de films.

Présentation de l’exposition sur le site du musée

Historial de la Vendée

L’Historial de Vendée (Les Lucs sur Boulogne) montrera des scénarios tirés de romans de Simenon, dans le cadre de l’exposition « Simenon : de la Vendée aux quatre coins du monde » qui aura lieu du 30 septembre 2011 au 26 février 2012.

Présentation de l’exposition sur le site du musée
 

La Fondazione Ragghianti

La Fondation Ragghianti expose des correspondances d’Henri Langlois dans le cadre de l’exposition « Ritmi visiti : Luigi Veronesi nell’astrattismo europeano » qui se tiendra du 09 octobre 2011 au 08 janvier 2012 à Lucca – Italie.

Présentation de l’exposition sur le site du musée (pdf)
 

BNF

La Bibliothèque nationale de France empruntera une photographie, du 18 octobre 2011 au 15 janvier 2012, dans le cadre de l’exposition « Boris Vian ».

Présentation de l’exposition sur le site du musée

Capitale Galerie

La Cinémathèque française met à disposition des maquettes de décor de films de Léon Barsacq qui pourront être vues à la Capitale Galerie, 18 rue du Roule 75001, du 31 octobre au 19 novembre 2011.

Présentation de l’exposition sur le site du musée (Actualités / A venir)
 

Musée des Années 30 de Boulogne-Billancourt

Le Musée des Années 30 de Boulogne-Billancourt présente dans l’Espace Landowski, du 04 novembre 2011 au 22 février 2012, une exposition « Romy Schneider »,  pour laquelle la Cinémathèque française prête des affiches, des dessins, des photographies et un costume illustrant la carrière de l’actrice.

Le site du musée
 

L'Adresse Musée de la Poste

L’Adresse Musée de la Poste proposera du 23 novembre 2011 au 31 mars 2012, une exposition sur le thème « Sorcières, histoire, mythes et réalités » dans laquelle on pourra voir des affiches et dessins de la Cinémathèque française.

Présentation de l'exposition sur le site du musée


Institut Français de Valence

L’Institut Français de Valence et la Cinémathèque de Valence organisent une rétrospective et exposition sur Pierre Etaix, du 24 novembre au 23 décembre 2011. A cette occasion seront exposées 4 affiches de la Cinémathèque française et de nombreuses reproductions de dessins.

L'institut français de Valence

Les collections de la Cinémathèque française

L’institution créée en 1936 par Henri Langlois avait pour particularité, dès sa naissance, d’accorder autant d’importance au « non-film » (archives, livres, appareils, costumes, affiches, maquettes, etc.) qu’aux films. C’était là, outre la programmation de films, l’originalité de la Cinémathèque française par rapport aux institutions alors existantes. Grâce à cet esprit visionnaire, la Cinémathèque a collecté au fil des ans une importante collection de films, d’archives et d’appareils ; elle a su, par la même occasion, et grâce à ses fonds, influencer d’une façon majeure la muséographie et l’historiographie du cinéma.

La Cinémathèque française se trouve à la tête de l’une des plus belles collections au monde. Nous vous proposons de suivre l'actualité de ces collections, et notamment des enrichissements.