JAFAR PANAHI ET MAHAMMAD RASOULOV
Du 3 au 28 février 2011

JAFAR PANAHI ET MAHAMMAD RASOULOV

Le sort réservé à Jafar Panahi et Mahammad Rasoulov demeure à ce jour totalement incertain. Leur condamnation à six ans de prison ferme a été confirmée par le tribunal de Téhéran. S'agissant de Jafar Panahi, cette peine est alourdie d'une interdiction d'exercer toute activité liée au cinéma, d'entrer en contact avec les médias et organisations culturelles internationales.

La mobilisation doit se poursuivre, car notre inquiétude demeure.

Le Festival de Cannes, la SACD, la Cinémathèque française s'associent en prenant une initiative commune : durant tout le mois de février, chaque jour à 18 heures, des films de Jafar Panahi et Mahammad Rasoulov seront projetés à la Cinémathèque française. Montrer leurs films, c'est une manière de les défendre et de militer en faveur de leur liberté. Toutes les recettes liées à cette programmation des films de Jafar Panahi et Mahammad Rasoulov seront versées à l'association des Amis de Jafar Panahi.

TARIF UNIQUE : 4€, y compris pour les abonnés, la totalité des recettes étant versée à l'association des Amis de Jafar Panahi.

--- --- ---

Message de Jafar Panahi adressé au Festival International du Film de Berlin


|
Les projections Calendrier des projections Présentation du cycle


Dans les collections
Jafar Panahi

En 1995, d'après un scénario d'Abbas Kiarostami, Jafar Panahi réalise son premier long-métrage, Le Ballon blanc, sur le rôle autoritaire des pères en... [...]



  • 4 affiches
  • 19 articles de périodiques
  • 7 dossiers de photographies
  • 25 ouvrages
  • 8 revues de presse
  • 8 vidéos

Le détail

Partenaires & Remerciements

Les sociétés :
Ad Vitam, Art For the World, Arte, Celluloid Dreams, Colifilms, Diaphana, Haut et Court, Pretty Pictures, Tamasa.

Ainsi que Mesdames et Messieurs :
Martin Bidou, Karen Byot, Johan de Faria, Mima Fleurent, Alexandra Henoschsberg, Emmélie Grée, Didier Lacourt, Hengameh Panahi, Anne-Cécile Rolland, Adelina Von Furstenberg.