Catalogue des appareils cinématographiques de la Cinémathèque française et du CNC

Accueil > Collection

 Deux grands courants ont évolué d’une façon parallèle durant la longue histoire de « l’Art trompeur » qui a fini par engendrer la cinématographie : d’une part la projection lumineuse d’images fixes ou animées, d’autre part la vision en boîte (boîtes d’optique, de perspective, ch...

 Deux grands courants ont évolué d’une façon parallèle durant la longue histoire de « l’Art trompeur » qui a fini par engendrer la cinématographie : d’une part la projection lumineuse d’images fixes ou animées, d’autre part la vision en boîte (boîtes d’optique, de perspective, chambres noires). Dans le premier cas, il s’agit d’offrir un spectacle collectif à un public, dans une salle obscure. Dans le deuxième cas, le plaisir est solitaire, quasi égoïste. On s’est plu à comparer ces deux courants au cinéma et à la télévision actuels.

Dans la boîte d’optique, très ancienne, on visionne des gravures enluminées, perforées, éclairées devant et à l’arrière, de façon à recréer un spectacle diurne et nocturne. C’est une notion déjà typiquement cinématographique : la boîte d’optique permet d’offrir, de même que la lanterne magique avec ses dissolving views, la représentation d’un temps qui s’écoule dans une durée donnée.

Mais le comble du plaisir est de visionner un mouvement recréé artificiellement. L’étude de la stroboscopie a permis dès 1833 de donner les bases techniques au cinéma. Les collections de la Cinémathèque française et du CNC comprennent les célèbres et rarissimes roues de Faraday, des thaumatropes, des anorthoscopes, des miroirs et des supports pour phénakistiscopes, des centaines de disques stroboscopiques anglais, français, hollandais, autrichiens (dont ceux de Plateau, Stampfer, Purkinje, des imprimeurs Rudolph Ackermann, S.W. Fores, James Black, Forrester et Nichol, Ingram, Thomas MacLean, Fuhri, Alphonse Giroux, Delaunois, Pellerin, etc.), des dizaines de zootropes et plus de trois cents bandes zootropiques, une quarantaine de fonds de zootrope, et toutes sortes de variantes plus ou moins raffinées : les « Kineograph » originaux de John Barnes Linnett (1868), le « Viviscope » de l’Américain William Carlton Farnum (1895), les zootropes « Tachyscope-Schnellseher » de l’Autrichien Ottomar Anschütz, dont l’un des exemplaires a appartenu à Etienne-Jules Marey, etc. Un ensemble d’appareils d’Emile Reynaud permet de retracer l’abondante et ingénieuse production de ce grand pionnier du dessin animé.

Les appareils de visionnement de films sur papier sont pléthore : folioscopes, mutoscopes, kinoras, etc., suivis par les visionneuses de films amateurs ou professionnels. La technique se complique nettement avec la télévision, dont les premiers tubes sont des œuvres d’art exceptionnelles.

Lire la suite Refermer

1488 appareils

Trier par : Date d'ajout | Date de fabrication | Nom

Bande pour zootrope - AP-18-3229

Auteurs : Eadweard Muybridge

Année de fabrication : 1879

bande en papier portant onze dessins à l'encre représentant onze phases du mouvement d'un cheval au galop d'après les clichés d'Eadweard Muybridge

Bande pour zootrope - AP-18-3228

Auteurs : Eadweard Muybridge

Année de fabrication : 1882

bande en papier imprimé recto-verso de deux séries de gravures montrant chacune douze phases du mouvement d'un cheval au galop et d'un cheval au trot

Praxinoscope - AP-18-3227

Auteurs : Emile Reynaud Eadweard Muybridge

Fabricants : W. B. Tegetmeier

Année de fabrication : 1879

bande pour le praxinoscope ; onze (sur douze) gravures noir et blanc représentant onze phases successives d'un cheval au galop

Bande pour zootrope - AP-18-3230

Auteurs : Etienne-Jules Marey

Fabricants : Georges Demenÿ Etienne-Jules Marey

Année de fabrication : 1889

bande en carton à quinze fentes obturatrices, sur laquelle sont collés quinze agrandissements photographiques reproduisant un film chronophotographique d'Etienne-Jules Marey représentant un cavalier casqué montant un cheval blanc au pas normal sur fond noir ; cette bande zootropique est destinée à être visionnée grâce au zootrope d'Ottomar Anschütz acheté par Marey en 1889 et conservé dans les collections de la Cinémathèque française (AP-95-1733)

Zootrope (bande de) - AP-18-3231

Auteurs : Ottomar Anschütz

Fabricants : Ottomar Anschütz

Année de fabrication : 1887

bande zootropique en papier sans fentes obturatrices pour le Schnellseher d'Ottomar Anschütz (AP-95-1733) ; dix-neuf phototypies en noir et blanc imprimées ; défilement horizontal

Phénakistiscope (manche pour disque) - AP-18-3226

Auteurs : Joseph Plateau Simon Stampfer

Année de fabrication : 1833

manche en bois au sommet duquel un axe en laiton est monté, permettant d'installer d'un côté un disque obturateur, de l'autre un disque à image

Praxinoscope théâtre - AP-18-3215

Auteurs : Emile Reynaud

Fabricants : Emile Reynaud

Année de fabrication : À partir de 1889

douze miroirs prismatiques au centre d'une couronne ; pied en bois tourné ; boîte en acajou ; onze décors lithographiés incorporés ; décor miroir pour la nageuse ; cadre porte-glace avec décor lithographié ; dix bandes lithographiées sur fond noir ; abat-jour ; porte bougie ; porte abat-jour

Praxinoscope - CNC-AP-18-1286(1/2)

Auteurs : Emile Reynaud

Fabricants : Emile Reynaud

Année de fabrication : À partir de 1889

douze miroirs prismatiques au centre d'une couronne ; pied en bois tourné ; étiquette lithographiée ; support d'abat-jour et de bougie en laiton ; abat-jour en papier chromolithographié et toile ; boîte en carton de transport avec étiquette lithographiée

Praxinoscope - CNC-AP-17-1279

Auteurs : Emile Reynaud

Fabricants : Emile Reynaud Barnett Henry Abrahams

Année de fabrication : À partir de 1896

douze miroirs prismatiques montés au centre d'une couronne contenant en périphérie centrale une bande lithographiée représentant douze phases d'un mouvement ; étiquette lithographiée ; praxinoscope monté sur l'axe d'une boîte à musique à cylindre et à deux airs ; boîte en bois verni et verre avec deux portes se fermant à clé

Praxinoscope théâtre - CNC-AP-17-1280

Auteurs : Emile Reynaud

Fabricants : Emile Reynaud

Année de fabrication : À partir de 1889

douze miroirs prismatiques au centre d'une couronne décorée ; pied en bois tourné ; boîte en marqueterie (bois de tuya, loupe d'amboine, poirier noirci, bois de rose, filet de buis, filet de laiton) ; deux décors lithographiés incorporés ; cadre porte-glace avec décor lithographié ; porte-bougie et abat-jour avec décor lithographié

Praxinoscope théâtre - AP-17-3178

Auteurs : Emile Reynaud

Fabricants : Emile Reynaud

Année de fabrication : 1879

bande de papier lithographié en couleurs ; douze images sur fond noir représentant douze phases d'un mouvement (Une fillette en robe rose et un garçonnet vêtu de bleu se balançant de part et d'autre d'une planche posée en équilibre sur un rondin de bois)

Praxinoscope théâtre - AP-17-3179

Auteurs : Emile Reynaud

Fabricants : Emile Reynaud

Année de fabrication : 1879

bande de papier lithographié en couleurs ; douze images sur fond noir représentant douze phases d'un mouvement (Athlète en tenue de sport lançant un poids dans les airs de sa main droite et portant un second poids de sa main gauche)

Praxinoscope théâtre - AP-17-3180

Auteurs : Emile Reynaud

Fabricants : Emile Reynaud

Année de fabrication : 1879

bande de papier lithographié en couleurs ; douze images sur fond noir représentant douze phases d'un mouvement (Deux fillettes faisant sauter en l'air un chat à l'aide d'un drap tendu)

Praxinoscope théâtre - AP-17-3181

Auteurs : Emile Reynaud

Fabricants : Emile Reynaud

Année de fabrication : 1879

bande de papier lithographié en couleurs ; douze images sur fond noir représentant douze phases d'un mouvement (Homme barbu en habits d'intérieur fumant une cigarette, assis à califourchon sur une chaise et accoudé à son dossier, avec un petit chien debout sur ses pattes arrières appuyé sur ses genoux)

Praxinoscope théâtre - AP-17-3182

Auteurs : Emile Reynaud

Fabricants : Emile Reynaud

Année de fabrication : 1879

bande de papier lithographié en couleurs ; douze images sur fond noir représentant douze phases d'un mouvement (Deux jeunes filles jouant au "jeu de grâces": s'échangeant leur cerceau respectif au moyen de deux bâtonnets chacune)

Praxinoscope théâtre - AP-17-3183

Auteurs : Emile Reynaud

Fabricants : Emile Reynaud

Année de fabrication : 1879

bande de papier lithographié en couleurs ; douze images sur fond noir représentant douze phases d'un mouvement (Cavalière en robe bleue et chapeau assise en amazone sur un cheval au galop)

Praxinoscope théâtre - AP-17-3184

Auteurs : Emile Reynaud

Fabricants : Emile Reynaud

Année de fabrication : 1879

bande de papier lithographié en couleurs ; douze images sur fond noir représentant douze phases d'un mouvement (Cavalier vêtu alternativement de rouge et de bleu faisant bondir son cheval)

Praxinoscope théâtre - AP-17-3185

Auteurs : Emile Reynaud

Fabricants : Emile Reynaud

Année de fabrication : 1879

bande de papier lithographié en couleurs ; douze images sur fond noir représentant douze phases d'un mouvement (deux couples de jeunes gens valsant)

Praxinoscope théâtre - AP-17-3186

Auteurs : Emile Reynaud

Fabricants : Emile Reynaud

Année de fabrication : 1879

bande de papier lithographié en couleurs ; douze images sur fond noir représentant douze phases d'un mouvement (Trois personnages de cirque faisant des acrobaties autour d'un cheval)

Praxinoscope théâtre - AP-17-3187

Auteurs : Emile Reynaud

Fabricants : Emile Reynaud

Année de fabrication : 1879

rectangle de papier lithographié en couleurs représentant l'entrée d'un chapiteau de cirque vue de l'intérieur et surmontée d'un orchestre, ainsi que le public de part et d'autre dans les gradins