En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Between the Lines

Between the Lines

Joan Micklin Silver
Etats-Unis / 1977 / 101 min

Avec Jeff Goldblum, John Heard, Lindsay Crouse.

La rédaction de The Back Bay Mainline, petit journal indépendant de Boston, traverse une période de crise. Le quotidien est menacé de rachat par un magnat de la presse.


Restauré en 2K, à partir d'un négatif image couleur d'origine et une bande-son magnétique mono, par la Cohen Film Collection et la Roundabout Entretainment de Burbank en Californie.


La réalisatrice Joan Micklin Silver s’était déjà fait une réputation, du moins auprès du public du cinéma indépendant aux États-Unis, grâce à son premier long métrage, Hester Street (1975), qui fut très bien reçu par la critique, montré à Cannes et nominé aux Oscars pour le jeu de l’actrice Carol Kane. Son long métrage suivant prend lui aussi pour sujet la tension entre deux univers. Mais alors que dans Hester Street, il s’agit de porter un regard intime sur un ensemble restreint de personnages aux prises avec leur identité juive dans l’Europe de la fin du XIXème siècle et avec la possibilité en Amérique d’une assimilation, Between the Lines tourne autour d’une bande de copains qui affronte la perte de croyance lorsque l’élan utopique des années 1960 cède le pas au cynisme des années 1970. Il s’agit d’un film choral, aux comédiens relativement peu connus à l’époque, qui jouent les membres du personnel d’un petit journal indépendant de Boston devant faire face à des rumeurs de rachat par un important groupe de médias. Certains d’entre eux tentent de s’accrocher aux principes et aux objectifs partagés lors de la fondation du journal, tandis que d’autres commencent à leur tourner le dos.

Tim Lanza

Séances

Séances passées

Mercredi 13 mars 2019, 16h00 - Salle Jean Epstein → 17h45 (101 min)
Séance présentée par Tim Lanza