En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Kean ou Désordre et génie

Kean ou Désordre et génie

Alexandre Volkoff
France / 1923 / 100 min
D'après Alexandre Dumas père.

Avec Ivan Mosjoukine, Nathalie Lissenko, Nicolas Koline.

Les déboires du grand acteur londonien Edmund Kean, né à la fin du XVIIIe siècle, longtemps considéré comme le meilleur acteur au monde.


Restauration en 4K par la Cinémathèque française grâce à l’aide sélective du CNC pour la numérisation du patrimoine.


Le tournage de Kean ou Désordre et génie s’effectue en France au studio Albatros de Montreuil pour les intérieurs, ainsi qu’aux studios de Joinville, dont l’espace est suffisamment grand pour reconstituer le mythique théâtre anglais de Drury Lane. Quant aux extérieurs, ils ont été filmés à Paris et à Versailles. Le décorateur du studio Albatros, Lochakoff effectue un immense travail de reconstitution et étudie entre autres des estampes de la pièce conservées à la Bibliothèque nationale de France. La confusion entre théâtre shakespearien et réalité vécue par Kean fait l’objet de nombreuses expérimentations visuelles dans le film. Kean est une œuvre moderne car elle évoque également la méthode Stanislavski, bien connue des Russes Volkoff et Mosjoukine. Le montage rapide de la danse slave est la séquence qui a provoqué un grand engouement auprès des spectateurs : André G. Brunelin, un projectionniste du théâtre du Vieux-Colombier, s’est souvenu que le public demandait un bis pour cette séquence, l’obligeant à projeter la bobine une deuxième fois. Son témoignage, dans « Au temps du Vieux Colombier de Jean Tedesco » (Cinéma 61, n° 52, janvier 1961), évoque aussi « des images joliment teintées » où « les tons de couleurs varient », or la première restauration de 1964 qui a circulé jusqu’à présent était en noir et blanc. Une copie positive fragmentaire conservée par le CNC et les annotations présentes sur le négatif original ont permis de reproduire les teintages. La copie 35 mm issue du retour sur film a été teintée directement sur support par le laboratoire tchèque Jan Ledecký, grâce à une collaboration entre La Cinémathèque française et la Cinémathèque de Prague/Národní filmový archiv (NFA).

Céline Ruivo

Séances

Séances passées

Vendredi 3 mars 2017, 20h30 - Salle Jean Epstein → 22h50 (140 min)
Séance présentée par Céline Ruivo et Jeanne Pommeau. Accompagnement musical au piano.

Générique

Réalisateur : Alexandre Volkoff
Scénaristes : Alexandre Volkoff, Ivan Mosjoukine, Kenelm Foss
Auteur de l'oeuvre originale : Alexandre Dumas d'après une pièce, Marie-Emmanuel-Guillaume Théaulon d'après une pièce, Frédéric deCourcy d'après une pièce
Société de production : Films Albatros
Directeur de production : Alexandre Kamenka
Distributeur d'origine : Compagnie Vitagraph de France
Directeurs de la photographie : Joseph-Louis Mundwiller, Fédote Bourgassoff
Décorateurs : Ivan Lochakoff, Edouard Gosch
Coordinateur des effets spéciaux : Nicolas Wilcke
Interprètes : Ivan Mosjoukine (Edmond Keane), Nicolas Koline (Salomon), Nathalie Lissenko (la comtesse de Koefeld), Otto Detlefsen (le prince de Galles), Albert Bras (le constable), Georges Deneubourg (le comte de Koefeld), Kenelm Foss (Lord Mewill), Mary Odette (Anna Damby), Joe Alex, Jules deSpoly, Laurent Morlas, Pierre Mindaist