En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Les Liaisons dangereuses 1960

Les Liaisons dangereuses 1960

Roger Vadim
France / 1959 / 105 min
D'après Pierre Choderlos de Laclos.

Avec Jeanne Moreau, Gérard Philipe, Annette Vadim.

Juliette de Merteuil et Valmont forment un couple cynique et libertin. À la demande de son épouse, Valmont cherche à courtiser la jeune Cécile, mais va s'éprendre de la vertueuse Marianne de Tourvel.


Restauré en 4K par TF1 Studio, à partir des négatifs images et son, avec le soutien du CNC. Travaux numériques et photochimiques réalisés par Eclair Cinéma, 2017. La restauration a permis d'inclure un prologue absent des diffusions récentes. En avant-première de sa ressortie en France.


Roger Vadim a tout juste trente ans lorsqu’il décide d’adapter pour l’écran le roman épistolaire de Choderlos de Laclos, dont Carlo Ponti vient d’acquérir les droits. Deux ans plus tôt, il signait son premier film, le très remarqué Et Dieu… créa la femme. Vadim coécrit le scénario de cette adaptation avec deux hommes de lettres : Claude Brulé, et Roger Vailland qui a publié une étude sur Les Liaisons dangereuses en 1953, Laclos par lui-même, et vient de recevoir, en 1957, le Prix Goncourt pour son roman La Loi. La Société des Gens de Lettres s’insurge néanmoins contre la transposition de l’intrigue du XVIIIè siècle à l’époque contemporaine. C’est l’avocat François Mitterrand qui plaidera la cause des auteurs. Le tournage se déroule à Megève et dans les studios de Boulogne- Billancourt au début de l’année 1959. Jeanne Moreau partage l’affiche avec Gérard Philipe, aux côtés d’Annette Stroyberg – devenue Annette Vadim ‒, de Jeanne Valérie, Jean-Louis Trintignant et Boris Vian. Au printemps, Vadim envoie une copie de travail au jazzman américain Thelonious Monk, qui improvise l’accompagnement musical. Le jour de la sortie du film, le gouvernement suspend la première projection pour réunir un comité de ministres, alors que les Parisiens s’attroupent devant la salle du Colisée sur les Champs-Élysées.
La projection de l’œuvre scandaleuse est autorisée. Malgré son interdiction aux moins de 16 ans et à l’exportation, le film bat des records d’exploitation, et attirera plus de quatre millions de spectateurs français. Gérard Philipe décèdera brutalement quelques semaines plus tard, à l’âge de trente-six ans.

Marion Langlois

Générique

Réalisateur : Roger Vadim
Assistants réalisateurs : Jacques Poitrenaud, Serge Marquand, Jean-Michel Lacor
Scénaristes : Roger Vadim, Roger Vailland, Claude Brulé
Auteur de l'oeuvre originale : Pierre Choderlos deLaclos d'après le roman "Les Liaisons dangereuses"
Dialoguiste : Roger Vailland
Société de production : Les Films Marceau (Paris)
Producteur : Edmond Ténoudji
Directeur de production : Léopold Schlosberg
Distributeurs d'origine : Les Films Marceau (Paris), Cocinor - Comptoir Cinématographique du Nord
Directeur de la photographie : Marcel Grignon
Cadreur : Raymond Lemoigne
Ingénieur du son : Robert Biart
Compositeurs de la musique originale : Thelonius Monk, Duke Jordan, James Campbell
Décorateur : Robert Guisgand
Costumier : Gladys deSegonzac
Maquilleur : Jean Ulysse
Monteur : Victoria Mercanton
Scripts : Suzanne Durrenberger, Geneviève Cortier
Régisseur : Michel Choquet
Créateur du générique : Arcady
Photographe de plateau : Serge Beauvarlet
Interprètes : Jeanne Moreau (Juliette Valmont), Gérard Philipe (Valmont), Annette Vadim (Marianne Tourvel), Jeanne Valérie (Cécile Volange), Jean-Louis Trintignant (Danceny), Simone Renant (Madame Volange), Nicolas Vogel (Jerry Court), Boris Vian (Prévan), Madeleine Lambert (Madame Rosemonde), Gillian Hills (une amie de Cécile), Paquita Thomas (Nicole), Frédéric O'Brady (le diplomate chez Valmont), Alexandra Stewart (une amie de Miguel), Renée Passeur (une invitée chez Valmont), François Perrot (un invité chez Valmont), Serge Marquand (le skieur malchanceux), Jean-Pierre Zola (l'aubergiste de Deauville), Yves Barsacq, Jacques Brizzio, Pierre Durou, Guy Henry, Lisa Jouvet, Jean-Pierre Laverne