En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Protéa

Protéa

Victorin Jasset
France / 1913 / 50 min

Avec Josette Andriot, Lucien Bataille, Charles Krauss.


Avec Protéa, Victorin Jasset révolutionne le film d'espionnage en inventant la première aventurière du cinéma muet. L'actrice Josette Andriot, pour tromper ses adversaires, est tour à tour femme du monde, cambrioleuse, vieille dame, violoniste tzigane ou dompteuse de lions. Le film, production d'Éclair, annonce Feuillade, Fantômas et Les Vampires. Il frappe par son rythme fait de jaillissements incessants.

Film tardif de Victorin Jasset, Protéa est considéré comme son œuvre phare. Éclair produira quatre autres Protéa entre 1914 et 1919 à la suite du succès du premier. Ce dernier restera longtemps invisible avant de refaire surface dans les collections de la Cinémathèque française au milieu des années 1990 dans une version incomplète.

Séances

Séances passées

Vendredi 2 octobre 2015, 21h00 - Salle Jean Epstein → 22h15 (73 min)
Séance présentée par Iris Deniozou
Séance-hommage à Victorin Jasset


Générique

Réalisateur : Victorin Jasset
Scénariste : Victorin Jasset
Société de production : Société Française des Films et Cinématographes Eclair
Cadreur : Lucien N. Andriot
Interprètes : Josette Andriot (Protéa), Lucien Bataille (l'anguille), Charles Krauss (le baron de Nyborg), Henri Gouget (Monsieur de Robertsau), Emile Chautard (le ministre de Celtie), Camille Bardou (un policier), Gilbert Dalleu (un policier), Mévisto (l'aubergiste), Jacques Feyder (un diplomate), Teddy, Colas