En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
L'Apprenti salaud

L'Apprenti salaud

Michel Deville
France / 1976 / 98 min
D'après le roman Bien mal acquis de Frank Neville

Avec Robert Lamoureux, Christine Dejoux, Claude Piéplu.

La vie tranquille d'un quadragénaire célibataire, vendeur dans une quincaillerie, prend un nouveau tournant lorsque sa mère décède. À l'enterrement, sa rencontre avec une jeune femme va lui donner quelques idées pour s'enrichir.


Avec cette suite d’arnaques en dominos, Deville multiplie les inventions narratives, ellipses, dialogues ciselés écrits à la virgule, et s’appuie sur un montage sautillant. L’Apprenti salaud est une comédie enlevée, entre une délicieuse scène de repas menée par Claude Piéplu, l’étrangeté de voir Georges Wilson interpréter quatre rôles différents, et l’amour du verbe de Deville parfaitement servi par Robert Lamoureux. C’est aussi une carte postale du Paris de la Bastille, de Belle-Île, et de la province des années 70, une histoire d’amour pleine de fraîcheur entre un quadragénaire malicieux et une fausse Bécassine attachante, qui clame, avec Bizet, que l’amour n’a jamais vraiment connu de loi.

Séances

Séances passées

Samedi 18 mai 2019, 19h15 - Salle Georges Franju → 20h55 (98 min)
Séance présentée par Christine Dejoux


Générique

Réalisateur : Michel Deville
Assistants réalisateurs : Rosalinde Damamme, Reynald Lampert
Scénariste : Michel Deville
Auteur de l'oeuvre originale : Frank Neville d'après le roman "Bien mal acquis"
Dialoguiste : Michel Deville
Sociétés de production : Éléfilm (Boulogne-Billancourt), SFP - Société Française de Production
Producteur : Philippe Dussart
Directeur de production : Michel Fauré
Distributeur d'origine : Prodis
Directeur de la photographie : Claude Lecomte
Cadreur : Robert Foucard
Ingénieurs du son : René Magnol, Claude Villand
Mixeur : Alex Pront
Compositeur de la musique originale : André Girard
Compositeur de la musique préexistante : Georges Bizet "Carmen / Symphonie en ut / Patrie / L'Arlésienne / Jeux d'enfants / La Jolie fille de Perth"
Décorateurs : Louis Dhuit, Laurent Janet
Maquilleur : Georges Geslain
Monteur : Raymonde Guyot
Script : Marie-Josée Guissart
Régisseur : Roland Sabary
Interprètes : Robert Lamoureux (Antoine Chapelot), Christine Dejoux (Caroline Nattier), Claude Piéplu (Etienne Forelon, le notaire), Georges Wilson (Monsieur Marcel), Jacques Doniol-Valcroze (l'adjoint au maire), Jean-Pierre Kalfon (Robert Forelon, directeur du j), Claude Marcault (la femme de l'adjoint), Jean-François Dérec (Joseph), Annick Blancheteau (le patron de l'hôtel), Max Vialle (le brigadier-chef), Louis Falavigna (le patron de la quincaillerie), Max Desrau (Monsieur Edgar), Bernard Lavalette (l'avocat d'Antoine), Jacques Boudet (le serrurier), Yveline Brière (l'employée), Patrick Brisson (le clerc amoureux), Liliane Coutanceau (l'employée de la poste), Martine Dumont (la standardiste), Michel Dauba (le jeune employé), Viviane Gosset (la mère d'Antoine), Alain Janey (le premier examinateur), Jean Abeillé (le deuxième examinateur), André Cassan (le troisième examinateur), René Lénoty (le général), Paola Lanzi (la petite fleuriste), Jean Mourat (l'employé de l'agence), Lionel Vitrant (le dîneur triste), Anny Weinberger (l'employée de l'état civil), Suzie Hannier (la concierge), André Dumas, Paul Temps