En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Le Silence est d'or

Le Silence est d'or

René Clair
France / 1946 / 101 min

Avec Maurice Chevalier, Marcelle Derrien, François Périer.

Alors qu'elle vient d'arriver à Paris pour retrouver son père, une jeune provinciale séduit sans le vouloir un cinéaste et son fils adoptif.


Restauration en 2018 en 4K par Pathé avec le soutien du CNC, au laboratoire L’Immagine Ritrovata, depuis le négatif original 35mm.

Séances

Séances passées



Générique

Réalisateur : René Clair
Assistant réalisateur : Pierre Blondy
Scénariste : René Clair
Dialoguiste : René Clair
Sociétés de production : S.N.P.C. - Société Nouvelle Pathé Cinéma, RKO Radio Pictures - Radio-Keith-Orpheum
Directeur de production : Edouard Lepage
Distributeur d'origine : Pathé Consortium Cinéma
Directeur de la photographie : Armand Thirard
Ingénieur du son : Antoine Archimbaud
Compositeur de la musique originale : Georges Van Parys
Auteur des chansons originales : Georges Van Parys ("Pour les amants c'est tous les jours")
Décorateurs : Léon Barsacq, Guy deGastyne
Costumier : Christian Dior
Monteurs : Louisette Hautecoeur, Henri Taverna
Interprètes : Maurice Chevalier (M. Emile), Marcelle Derrien (Madeleine), François Périer (Jacques), Dany Robin (Lucette), Raymond Cordy (Le Frisé), Christiane Sertilange (Marinette), Robert Pizani (M. Duperrier), Maud Lamy (La dame du "bus"), Paul Ollivier (Le comptable), Zélie Yzelle (La bouquetière), Jean Sylvain (un passant), Paul Faivre (le cocher), Pierre Duncan (le vizir), Léon Pauléon (le gros danseur), Gaston Modot (Gustave), Albert Broquin (un machiniste), Jean Daurand (Alfred), Yvonne Yma (la concierge), Danielle Godet (une spectatrice), Cécile Didier (l'habilleuse), Ribour (la danseuse), Bernard La Jarrige (Paulo), Marcel Charvey (le contrôleur), Paul Demange (le sultan de Socotora), Georges Bever (le ministre), Max Dalban (Cricri), Roland Armontel (Célestin), Albert Michel (Zanzi), Jean Berton (un spectateur), Harry-Max (un spectateur), Frédéric Mariotti (un autre machiniste), Philippe Olive (l'agent), Colette Georges, Simone Michels, Jane Pierson, Georges Sauval, Fernand Gilbert, Jean-Jacques Lecot, René Pascal, Victor Vina, Edouard Francomme, Tristan Sévère, Bruno Balp, Eugène Yvernès, Fernand Blot, Robert Berri, Maurice Derville, Nicole Riche