En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Adieu Bonaparte

Adieu Bonaparte

Youssef Chahine
France-Egypte / 1984 / 115 min

Avec Mohsen Mohieddine, Mohsena Tewfik, Patrice Chéreau, Michel Piccoli.

Avide de puissance et de gloire, Bonaparte entame la campagne d'Égypte. Loin de ces préoccupations guerrières, Caffarelli, l'un de ses généraux, part à la découverte de ce pays et de son âme. Il va s'opposer à l'action exclusivement destructrice de Bonaparte.

Séances

Séances passées


Lundi 20 juin 2016, 20h30 - Salle Henri Langlois → 22h35 (125 min)
Film restauré en sélection officielle Cannes Classics 2016

Lundi 20 juin 2016, 20h00 - Salle Henri Langlois → 22h05 (125 min)
Projection spéciale

Lundi 20 juin 2016, 20h00 - Salle Henri Langlois → 22h05 (125 min)
Projection spéciale



Générique

Réalisateur : Youssef Chahine
Assistants réalisateurs : Yousry Nasrallah, Zaki Abdel Wahab, Radwan El-Kashef
Scénariste : Youssef Chahine
Collaborateurs scénaristiques : Yousry Nasrallah, Mohsen Mohieddine, Jean-Michel Comet
Dialoguiste : Youssef Chahine
Sociétés de production : Lyric International, Misr International Films, Renn Productions (Paris), TF1 Films Production
Producteurs : Humbert Balsan, Marianne Khoury, Jean-Pierre Mahot
Directeurs de production : Mohamed El Gohary, Hussam Eddine Aly
Distributeur d'origine : AMLF (Paris)
Directeur de la photographie : Mohsen Nasr
Ingénieur du son : Michel Brethez
Mixeur : Dominique Hennequin
Compositeur de la musique originale : Gabriel Yared
Directeur artistique : Gabriel Karraze
Décorateur : Onsi Abou Seif
Costumier : Yvonne Sassinot de Nesle
Maquilleurs : Evelyne Byot, Mohsen Fahmy
Monteur : Luc Barnier
Interprètes : Michel Piccoli (Maximilien Caffarelli), Mohsen Mohieddine (Ali), Patrice Chéreau (Napoléon Bonaparte), Mohsena Tewfik (la mère), Christian Patey (Horace), Gamil Ratib (Barthélémy), Tahia Carioca (la sage-femme), Claude Cernay (Decoin), Mohamad Dardiri (le cheikh Charaf), Hassan El Adl (le cheikh Abdallah), Tewfik El Dekken (le derviche), Seif El Dine (Kourayem), Hassan Husseiny (le père), Farid Mahmoud (Faltaos), Hoda Soltan (Nefissa), Salah Zoulficar (le cheikh Hassouna), Jean-Pierre Michaud (l'imprimeur Marcel), Humbert Balsan (le général Dupuis), Jean-Pierre Mahot (Conte), Jacques Favier (Perceval), Alexandre Katzaflis (Fatini), Ahmed Abdel Aziz (Bakr), Dahlia Younès (Nahed), Mohamad Atef (Yehia), Abla Kamel (la femme de Bakr)