En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Expresso Bongo

Expresso Bongo

Val Guest
Grande-Bretagne / 1959 / 111 min
D'après la comédie musicale Expresso Bongo de Wolf Mankowitz, Julian More.

Avec Laurence Harvey, Sylvia Syms, Yolande Donlan.

L'agent de stars Johnny Jackson découvre dans un café un jeune chanteur prometteur, Bert Rudge, dont la seule passion est de jouer du bongo. Le contrat signé, ce dernier ne tarde pas à être exploité par son producteur.


La plus grande partie de cette restauration est basée sur un négatif image 35 mm, provenant des archives de la Cohen Film Collection au Royaume-Uni, et un intermédiaire positif combiné 35 mm, conservé par le BFI. Cinq séquences musicales manquaient à l'élément provenant du BFI. Ces séquences, apparues dans le négatif image, manquaient également à la plupart des copies de distribution et des sorties vidéo. Elles avaient été coupées peu après la première sortie du film, certainement pour mieux concentrer le scénario autour des chansons de Cliff Richard et profiter ainsi de sa célébrité croissante au Royaume-Uni, où il faisait figure de réponse anglaise au phénomène Elvis. Un négatif 35 mm à son optique conservé dans la Cohen Film Collection a servi à restaurer le son des séquences manquantes.


Cette satire cynique prend pour cible l’industrie de la musique et le culte de la célébrité. Elle est adaptée d’une comédie musicale à succès, dont les auteurs étaient Wolf Mankowitz et Julian More. Elle fut portée à l’écran par Mankowitz lui-même afin de mettre en valeur le chanteur Cliff Richards et son groupe, les Shadows. Laurence Harvey joue un agent sans scrupules, qui parcourt les cafés du quartier de Soho à Londres, à la poursuite d’une nouvelle star. Il tombe sur un jeune chanteur, joueur de bongo aussi et coqueluche des teenagers. Aussitôt, il décide de le lancer…

Tim Lanza

Séances

Séances passées

Samedi 16 mars 2019, 14h00 - Salle Jean Epstein → 15h55 (111 min)
Séance présentée par Tim Lanza

Générique

Réalisateur : Val Guest
Assistant réalisateur : Philip Shipway
Scénariste : Wolf Mankowitz
Auteur de l'oeuvre originale : Wolf Mankowitz d'après la comédie musicale "Expresso Bongo", Julian More d'après la comédie musicale "Expresso Bongo"
Société de production : Val Guest Productions
Producteur : Val Guest
Producteur associé : Jon Penington
Directeur de production : Patrick Marsden
Distributeur d'origine : MGM - Metro-Goldwyn-Mayer
Directeur de la photographie : John Wilcox
Cadreur : Moray Grant
Ingénieur du son : Bert Ross
Compositeurs de la musique originale : Robert Farnon, Norrie Paramor "Bongo Blues"
Auteurs des chansons originales : Bunny Lewis "Voice in the wilderness", "Love", Val Guest "You can look at the goods but don't touch", "Worry go lucky me", Paddy Roberts "You can't fool you"
Auteurs des chansons préexistantes : Julian More "The Shrine on the second floor", "Nausea", "I've never had it so good", Wolf Mankowitz "The Shrine on the second floor", "Nausea", "I've never had it so good"
Compositeurs des chansons originales : Norrie Paramor "Voice in the wilderness", "Love", Robert Farnon "You can look at the goods", "Worry go lucky me", "You can't foo you"
Compositeurs des chansons préexistantes : David Heneker "The Shrine on the second floor", "Nausea", "I've never had it so good", Monty Norman "The Shrine on the second floor", "Nausea", "I've never had it so good"
Chorégraphe : Kenneth MacMillan
Décorateur : Tony Masters
Costumiers : Beatrice Dawson, Pierre Balmain pour les robes de Yolande Dolan
Maquilleur : Ernest Gasser
Coiffeur : Barbara Ritchie
Monteur : Bill Lenny
Script : Pamela Davies
Interprètes : Laurence Harvey (Johnny Jackson), Sylvia Syms (Maisie King), Yolande Donlan (Dixie Collins), Cliff Richard (Bongo Herbert), Meier Tzelniker (Mayer), Gilbert Harding (dans son propre rôle), Ambrosine Phillpotts (Lady Rosemary), Eric Pohlmann (Leon), Martin Miller (Kakky), Avis Bunnage (Madame Rudge), Wilfrid Lawson (Monsieur Rudge), Hermione Baddeley (Penelope), Kenneth Griffith (Charlie), Barry Lowe (Beast Burns), Reginald Beckwith (le révérend Tobias Craven), Susan Hampshire (Cynthia), Peter Myers (l'ami de Cynthia), Susan Burnet (Edna Rudge), Norma Parnell (la secrétaire), Roy Everson (le chauffeur de Madame Collin), Patricia Lewis (la chroniqueuse), Copeland Lawrence (l'animateur), Lisa Peake (Chinese Rose), Katherine Keeton (Alma), The Happy Wanderers (dans leurs propres rôles), Christine Phillips (Drusilla), Sylvia Steele (une danseuse), Paula Barry (une danseuse), Rita Burke (une danseuse), Maureen O'Connor (une danseuse), The Shadows (dans leurs propres rôles), Esma Cannon (la femme de ménage du night-club), Burt Kwouk (un jeune de Soho), Wolf Mankowitz (l'homme au sandwich), Tony Meehan (le batteur), Patty Dalton, Pamela Morris