En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Contacts

Jean-Christophe Mikhaïloff
Directeur de la communication, des relations extérieures et du développement
01 71 19 33 14 - jc.mikhailoff@cinematheque.fr

Céline Lombart
Chargée de développement commercial et de mécénat
01 71 19 33 60 - c.lombart@cinematheque.fr

Soutenir la Cinémathèque Française

DEVENIR mécène OU DONATEUR, UN ENGAGEMENT STRATEGIQUE

La Cinémathèque française est habilitée à recevoir les dons d’entreprises ou d’individuels, de quelques milliers d’euros à plusieurs millions d’euros. Chaque projet de partenariat est construit avec le donateur et fait l’objet d’un suivi sur-mesure.
L’entreprise ou le donateur peut choisir de soutenir la Cinémathèque française sur plusieurs années en devenant Mécène ou Ami de la Cinémathèque française.
Le don peut également être fléché sur le développement d’un projet culturel.

DEVENIR GRAND mécène

Devenir Grand Mécène de la Cinémathèque française, c’est être associé de manière privilégiée et sur plusieurs années à l’ensemble des projets de l’institution et participer à ses orientations stratégiques. En concertation avec le Grand Mécène, le don est fléché sur des projets d’exposition, de restauration, d’acquisition, de rétrospective et sur des programmes pédagogiques. Le Grand Mécène est associé à tous les supports d’information de l’institution, notamment aux campagnes de communication prestigieuses des expositions. Il bénéficie d’invitation aux grands événements culturels (avant-premières, vernissages privés et visites avec le conservateur, dîners de gala, lancements de saison, soirées d’ouverture des rétrospectives) nouant ainsi une relation unique avec l’institution et son projet culturel.

Les Grands Mécènes historiques de La Cinémathèque française sont la banque Neuflize OBC (depuis 2010), Groupama et la Fondation Gan pour le Cinéma (depuis 2010) et Vivendi (depuis 2016).

DEVENIR AMI de la Cinémathèque française

La Cinémathèque française propose aux institutions, entreprises ou donateurs individuels de manifester leur lien particulier avec le cinéma et leur attachement à la Cinémathèque française en soutenant, sur deux années, un ou plusieurs projets. Outre une association étroite à la communication des projets soutenus, le logo ou le nom du Mécène Ami figurera sur la communication institutionnelle de la Cinémathèque française (programme trimestriel, newsletter, site internet...).

SOUTENIR UNE EXPOSITION

La Cinémathèque française présente chaque année deux grandes expositions temporaires. Chaque exposition fait l’objet d’une scénographie spectaculaire et dévoile au public des pièces exceptionnelles issues des collections de la Cinémathèque française, de grandes archives internationales et de fonds privés. Après Tim Burton, Le monde enchanté de Jacques Demy, ou François Truffaut, soutenez l’exposition événement du moment !

Projets en cours

SOUTENIR LE MUSéE

Riche d’une des collections les plus importantes au monde, la Cinémathèque française expose au sein de son Musée quelques-uns de ses plus beaux trésors : instruments d’optique, caméras, lanternes magiques, costumes, affiches, documents de tournage et objets cultes... La Galerie des donateurs présente, à partir du 16 septembre 2015, l’exposition Dossier Scriptes. Cet espace du Musée est dédié à la présentation des collections récemment acquises par la Cinémathèque grâce à la générosité de donateurs.

SOUTENIR UNE RÉTROSPECTIVE

La Cinémathèque française propose chaque année plus de 2 000 séances de cinéma sous forme de rétrospectives intégrales de réalisateurs français et étrangers. Chaque ouverture de programmation fait l’objet d’une soirée de prestige en présence des personnalités hommagées, des producteurs, des distributeurs et professionnels du cinéma afin de créer des moments de rencontre avec le public. La rétrospective est accompagnée de nombreux événements culturels (master class, conférences, dialogues, journées d’études…).

Projets en cours

SOUTENIR LE FESTIVAL DU FILM RESTAURé

Depuis trois ans, le festival Toute la mémoire du monde propose une sélection éclectique et cinéphile soutenue par un invité d’honneur d’envergure internationale : Martin Scorsese, William Friedkin et Francis Ford Coppola en ont été les parrains. L’événement lie étroitement les projections à la réflexion pour créer des moments de découverte et d’échanges sur les questions qui animent aujourd’hui les archives cinématographiques, à l’heure de la révolution du numérique. Le festival programme également des perles rares issues des collections des archives et bien entendu des restaurations de prestige.

SOUTENIR UNE RESTAURATION

La Cinémathèque française entreprend chaque année, avec des partenaires, la restauration de chefs-d’œuvre du patrimoine cinématographique français (Le Sauvage de Jean-Paul Rappeneau, Plein Soleil de René Clément, La Belle et la Bête de Jean Cocteau, Le Dernier métro de François Truffaut…). Redonnez vie aux images en participant à la restauration d’un film, de sa numérisation au tirage d’une copie de prestige !

SOUTENIR UN PROJET PÉDAGOGIQUE

La Cinémathèque française, véritable école du cinéma et de l’image, propose des programmes pédagogiques sur mesure à destination d’enfants, sur leur temps libre, mais également pour les élèves d’écoles, collèges, lycées et les étudiants. Très engagée auprès d’établissements aux publics éloignés de la pratique artistique et de la fréquentation de lieux culturels, la Cinémathèque française est attachée à faire du cinéma un vecteur de connaissance et de lien social, à travers des dispositifs nationaux (en 2014, À Chacun son Truffaut) et internationaux (Le Cinéma, cent ans de jeunesse).

PROFITER D’AVANTAGES SUR MESURE

BÉNÉFICIER D’UNE FISCALITÉ AVANTAGEUSE

LE MécéNAT

Le mécénat se définit comme un soutien matériel ou financier apporté, sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre ou à une personne morale pour l’exercice d’activités présentant un intérêt général.
(Source : Charte du Mécénat culturel 2014)

La loi Aillagon n° 2003-709 du 1er août 2003 permet aux entreprises de déduire 60% de leur don de l’impôt sur les sociétés (dans la limite d’un taux de 0,5% du chiffre d’affaires de l’année, avec possibilité de reporter l’avantage fiscal sur les cinq exercices suivants) et de bénéficier de 25% maximum de contreparties matérielles que le mécène peut librement choisir parmi les avantages proposés (contremarques, billets exonérés, visites privées…).

Ainsi, pour un don de 50 000 euros, l’entreprise mécène peut déduire 30 000 euros de l’impôt sur les sociétés. Elle dispose en outre, à La Cinémathèque française, de 25% maximum de contreparties matérielles soit l’équivalent de 12 500 euros.

LE PARRAINAGE

Le parrainage se définit comme un soutien matériel apporté par une entreprise à une manifestation, une personne, un produit ou une organisation, en vue d’en retirer un bénéfice direct. Á la différence du mécénat, les opérations de parrainage sont destinées à promouvoir l’image du «parraineur» dans un but commercial. Le parrainage constitue une charge comptablement et fiscalement déductible. Ses modalités et son champ d’application sont définis par l’article 39-1-7° du code général des impôts (CGI).
(Source : Charte du Mécénat culturel 2014)

Les dépenses de parrainage ne permettent pas l’accessibilité à un avantage fiscal mais peuvent être assimilées à des dépenses de nature publicitaire, assujetties à la TVA.
Les contreparties matérielles du parrainage ne peuvent excéder 100% du montant du don.

PARTICULIERS : DéDUCTIONS D’IMPÔTS

Quel que soit le montant de votre don (don financier ou don en nature), 66% peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu (dans la limite de 20% du revenu imposable, avec possibilité de reporter l’avantage fiscal sur les cinq années suivantes).

La valeur des contreparties matérielles ne peut excéder 25% du montant du don, sans toutefois dépasser 65 euros par an (Instruction du 2 mai 2011 BOI 5 B-10-11).
Ainsi, pour un don de 10 000 euros, le donateur peut déduire 6 600 euros de l’impôt sur le revenu.

Le don financier est fléché sur le projet de votre choix, selon vos sensibilités. Pour les dons exceptionnels, un dispositif d’accompagnement sur mesure vous sera proposé. Nous vous invitons à nous contacter pour davantage d’informations.

DÉDUCTION d’IMPÔTS ESTIMEZ LE COÛT DE VOTRE SOUTIEN

Montant de votre soutien à la Cinémathèque
Euros
Estimation
Réduction de l'impôt sur les sociétés / 60%
Coût après réduction de l'impôt sur les sociétés
Montant des contreparties
Coût total réel du mécénat pour votre entreprise

BénéFICIER D’UNE COMMUNICATION PRESTIGIEUSE

Le nom et le logo du mécène ou du parrain sont apposés sur l’ensemble des supports de communication du projet soutenu (affiche, flyer, programme trimestriel, newsletter, site internet, carton d’invitation…). Le mécène dispose d’une page dédiée dans le dossier de presse du projet afin de présenter son entreprise et les enjeux de son mécénat ou parrainage.

Chaque exposition fait par ailleurs l’objet d’une large campagne d’affichage dans les métros parisiens et sur le mobilier urbain. Une bande-annonce avec le logo des mécènes est diffusée dans les salles de cinéma de nos réseaux partenaires (UGC, MK2, Gaumont, Pathé…).

Le nom du mécène est gravé sur la plaque de remerciements aux donateurs, installée dans le grand hall de la Cinémathèque française.

IMPLIQUER LES SALARIés

Le mécénat permet de fédérer les salariés autour d’un projet culturel qui rejoint les valeurs portées par le mécène. L’entreprise noue ainsi une relation privilégiée avec l’institution :

  • Invitations aux vernissages privés, accueil dédié, visites avec conférenciers
  • Libre-Pass pour les salariés afin d’accéder à toutes les séances
  • Contremarques pour les expositions temporaires et le Musée de la Cinémathèque
  • Billets exonérés pour des séances de cinéma ou des conférences
  • Billets pour des séances et ateliers Jeune Public

ORGANISER UN évéNEMENT PRIVé

Le mécène peut bénéficier, dans le cadre de ses contreparties, d’une location des espaces de la Cinémathèque française pour organiser un séminaire, une conférence, un petit-déjeuner, une soirée de gala ou une visite privée avec conférenciers.

La Cinémathèque française dispose de trois auditoriums prestigieux (413, 186 et 93 places) ainsi que de 550 m2 d’espaces de réception pour l’accueil de vos invités, l’organisation d’un cocktail ou d’un dîner assis.

Plus d’informations sur la rubrique Location des espaces.

La Parole aux Mécènes

Fondation Gan pour le cinéma

La Fondation Gan est l’un des principaux partenaires privés du cinéma français.

La Fondation Gan pour le Cinéma est l’une des deux fondations du Groupe Groupama, dont l’engagement sociétal passe depuis de nombreuses années par le soutien à la création artistique. La Fondation est fortement liée à l’identité de la marque Gan (une des trois marques du Groupe), qui accompagne ceux qui « osent », ceux qui entreprennent.

Depuis 30 ans, elle s’engage auprès des entrepreneurs du cinéma et nombreux sont les jeunes talents qui ont pu émerger grâce à son soutien.

Depuis sa création, on compte plus de 180 films aidés (1er et 2nd longs métrages).
Elle a ainsi accompagné les premiers pas de Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro, Bruno Dumont, Catherine Corsini, Christophe Honoré mais aussi Mia Hansen-Løve, Thomas Lilti, Katell Quillévéré, Alice Winocour, Louis Garrel, Michaël Dudok de Wit, Sacha Wolff et Houda Benyamina.

Elle concentre son action sur l'Aide à la Création et l'Aide à la Diffusion des œuvres, avec pour objectifs de révéler de nouveaux talents et de les accompagner le plus loin possible.

En 2015, la Fondation Gan pour le Cinéma prend le titre de Grand mécène de la Cinémathèque française et poursuit l'engagement du Groupe en faveur de ce haut lieu de la culture cinématographique en France.

Le site internet de la Fondation Gan pour le cinéma

mecenat gan 2
mecenat gan 1
mecenat gan 3

Neuflize OBC

Grand Mécène de la Cinémathèque française depuis 2010, la Banque Neuflize OBC poursuit et intensifie ainsi son action de mécénat en faveur des arts visuels et de la valorisation du patrimoine et renforce ses liens historiques avec le 7e art.

Banque leader dans le financement de la production cinématographique et audiovisuelle, Neuflize OBC développe des actions de mécénat qui conjuguent valorisation du patrimoine hérité et constitution du patrimoine de demain. Neuflize OBC ne pouvait que s’associer à une institution qui abrite, restaure et met en valeur le patrimoine cinématographique et dont les expositions, en montrant à la fois les richesses de ses fonds et les liens entretenus par le cinéma avec les autres arts, mêlent patrimoine, création contemporaine et 7e Art, trois thématiques chères à sa politique de mécénat.

Son engagement historique pour le rayonnement de la création contemporaine et pour la préservation du patrimoine a été consacré par le ministère de la Culture et de la Communication qui a remis en juin 2009 à la banque et sa filiale Neuflize Vie la distinction de « Grand Mécène ».

Neuflize OBC est souvent citée comme une référence en matière de mécénat culturel en France, notamment pour les arts plastiques et le cinéma. Son champ d’intervention comprend des partenariats avec de prestigieuses institutions et es choix s’organisent autour de soutiens à la création, comme de concours à la mise en valeur du patrimoine.

Le site internet de Neuflize OBC

neuflize 3
neuflize1
neuflize4

Vivendi - Groupe Canal +

Le Groupe CANAL+ est particulièrement heureux de soutenir l'exposition Mômes & Cie. Actif depuis de nombreuses années dans la production de programmes jeunesse de qualité à travers ses chaînes thématiques Piwi et Teletoon, le Groupe a également développé une politique de production de films familiaux ambitieux via sa filiale STUDIOCANAL. L'adaptation au cinéma du célèbre ours Paddington créé par Michael Bond, dont le deuxième volet sortira sur les écrans fin 2017, est ainsi le plus gros succès de l'histoire de STUDIOCANAL. Partenaire historique des studios Aardman, STUDIOCANAL est fier d'avoir co-produit Chicken Run et Shaun le Mouton pour lesquels des suites sont d'ores et déjà annoncées. STUDIOCANAL co-produira également le prochain film d'Aardman, Early Man, situé à l'époque de la préhistoire. Outre ces grands classiques internationaux, STUDIOCANAL est également derrière le succès de films français récents comme Avril ou le Monde truqué, récompensé de nombreux prix dont celui de meilleur long métrage au Festival International du Film d'Animation d'Annecy, et Ernest et Célestine, César du meilleur film d'animation. Actuellement en salles, le film d'animation Sahara a déjà attiré près d'1 million de spectateurs. Enfin, chef d'œuvre du cinéma d'animation, Le Roi et l'Oiseau de Paul Grimault compte parmi les pépites du catalogue de STUDIOCANAL et constitue le plus important succès enregistré par le studio pour une ressortie en salles.

STUDIOCANAL travaille étroitement avec La Cinémathèque Française sur la conservation et la valorisation de ce catalogue, l'un des plus importants au monde avec près de 6500 titres internationaux.
Pierrot le fou de Jean-Luc Godard, Le Quai des brumes de Marcel Carné, Le Sauvage de Jean-Paul Rappeneau, Plein soleil de René Clément, Ran de Akira Kurosawa ou encore Indochine de Régis Wargnier ont ainsi déjà bénéficié d'une restauration de prestige à l'initiative de STUDIOCANAL. Ce plan ambitieux de préservation du patrimoine cinématographique se poursuit en 2017 avec la restauration des titres suivants : Belle de jour de Luis Buñuel, Le Crime de Monsieur Lange de Jean Renoir, Week-end à Zuydcoote de Henri Verneuil, Bob le flambeur et Le Doulos de Jean-Pierre Melville, La Prisonnière et Le Corbeau de Henri-Georges Clouzot ainsi que Le Testament d'Orphée de Jean Cocteau.

Le Groupe CANAL+ est une filiale à 100% de VIVENDI, groupe mondial de média, qui depuis 2015 a rejoint la liste des Grands Mécènes de La Cinémathèque française.

Actualité du mécénat

La Cinémathèque française mise en lumière

La Cinémathèque française mise en lumière

Conçue par Hervé Descottes, concepteur lumière attitré de Frank Gehry et PDG du cabinet new yorkais l’Observatoire International, la nouvelle mise en lumière du bâtiment de La Cinémathèque française instaure un vrai dialogue entre la lumière et l’architecture. Chaque volume asymétrique et déstructuré de la façade est illuminé grâce à un système d’éclairage sur-mesure.

La tonalité jaune de la partie supérieure de la façade en pierre est accentuée par une lumière chaude alors que le toit de la verrière, recouvert de zinc, se détache subtilement par une courbe de lumière bleutée. Pour le confort du public, les accès sont désormais marqués par un éclairage au sol.

Sensible aux questions environnementales, L’Observatoire International répond à une volonté d’économie d’énergie non seulement à travers l’utilisation exclusive de la LED mais aussi par un système de gestion de la lumière.

Avec le soutien de Lumière
http://www.lumiereparis.fr/

Remerciements 

AVEC LE SOUTIEN DE

CNC Ministère de la Culture

GRANDS MÉCÈNES DE LA CINEMATHÈQUE FRANÇAISE

Neuflize OBC Fondation GAN pour le cinéma Vivendi

AMIE DE LA CINEMATHÈQUE

Agnès b BETC Cohen Media Group Gaumont

FESTIVAL TOUTE LA MÉMOIRE DU MONDE

Fonds Culturel Franco Américain Mairie de Paris

CINÉ CONCERTS

Sacem